NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il avoir peur de ses désirs? Agir moralement, est-ce nécessairement lutte ... >>


Partager

Pourquoi devons-nous nous méfier de nos désirs?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pourquoi devons-nous nous méfier de nos désirs?



Publié le : 13/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Pourquoi devons-nous nous méfier de nos désirs?
Zoom

  • désir:

• Le désir est d'abord la prise de conscience d'un manque, dont la satisfaction procure du plaisir. Le stoï­cisme préconise de discipliner nos désirs si on veut atteindre le bonheur.

Platon nous invite quant à lui à nous méfier du désir, car il est insatiable, et de ce fait, source d'insatisfaction toujours recommencée.



Le désir est donc synonyme de souffrance pour l'être humain. Pour Schopenhauer, l'existence humaine, comme manifestation de la Volonté, n'est que désir. Or "Tout désir naît d'un manque, d'un état qui ne nous satisfait pas ; donc il est souffrance, tant qu'il n'est pas satisfait. Or, nulle satisfaction n'est de durée ; elle n'est que le point de départ d'un désir nouveau. "Schopenhauer, Le monde comme représentation et comme volonté Donc le désir tant qu'il n'est pas assouvi fait souffrir et n'apporte aucun plaisir durable une fois satisfait.   Les désirs troublent nos idées et nous font faire des actions insensées " nous jugeons qu'une chose est bonne, parce que nous faisons effort vers elle, que nous la voulant et tendons vers elle par appétit ou désir." Ce qui veut dire que le désir ne se fonde pas sur une connaissance parfaite de l'objet désiré, bien au contraire. Comme le laisse à penser Spinoza, c'est plutôt l'inverse, ce n'est pas parce que la connaissance d'un objet nous la fait jugeait bonne que nous la désirons, mais plutôt parce que nous la désirons que nous la pensons bonne.  Dès lors, tant que la chose fait l'objet d'un désir, il nous est impossible de la concevoir objectivement et nous pouvons juger sa valeur bonne alors que ce n'est pas du tout le cas. - Les désirs  ne sont pas accessibles et contrôlables par la volonté et la raison.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2588 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Pourquoi devons-nous nous méfier de nos désirs? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Moidu59-218918 (Hors-ligne), le 04/11/2013 é 04H18.
  • jahp971-217718 (Hors-ligne), le 30/10/2013 é 30H20.
  • zacandvannessa-19329 (Hors-ligne), le 03/01/2013 é 03H10.
  • jos803 (Hors-ligne), le 15/11/2011 é 15H01.
  • pommery (Hors-ligne), le 14/12/2010 é 14H23.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit