NoCopy.net

Le pouvoir est-il corrupteur ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< « Est sage celui qui réalise que chacun peut ... Agir par devoir peut-il tout justifier ? >>


Partager

Le pouvoir est-il corrupteur ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le pouvoir est-il corrupteur ?



Publié le : 1/9/2010 -Format: Document en format HTML protégé

	Le pouvoir est-il corrupteur ?
Zoom

Si augu que soit son sens de la justice, tout souverain finit par abuser, d'une manière ou d'une autre, du pouvoir qui lui a été confié.

MAIS...

La corruption n'est pas une fatalité pour celui qui en a clairement mesuré le danger et qui s'est prémuni contre son poison.



.../...

Montesquieu, tout en proposant une solution pour que les homme qui ont le pouvoir ne soient pas corrompus, montre que le pouvoir est considéré comme essentiellement corrupteur.

C.     La théorie de la séparation des pouvoirs de Montesquieu (L'Esprit de Lois, XI, 6) distingue trois types de pouvoir : le pouvoir législatif (celui de faire les lois), le pouvoir exécutif civil (exécuter les lois dans l'Etat, punir les crimes) et le pouvoir exécutif du « droit des gens « (c'est-à-dire dans le champ international : faire la guerre ou la paix, garantir la sûreté etc.). Or, si le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif reviennent à une même personne, le risque, c'est que la loi soit tyrannique. De même, la puissance de juger doit être distincte du pouvoir législateur et exécutif, car autrement, ce pouvoir devient arbitraire, puisqu'une même personne fait la loi, juge qui est coupable et exécute la loi.   Transition : les théoriciens du pouvoir qui tentent d?établir les conditions sous lesquelles le pouvoir ne sera pas corrompu montrent en fait qu?ils considèrent le pouvoir comme essentiellement corrupteur. C'est parce que le chef est toujours susceptible de devenir un tyran qu'il faut tant de précaution. Mais toutes ces mesures de sécurité afin de garantir la liberté du peuple et la légitimité du pouvoir sont extérieures, elles ne visent pas à faire que le pouvoir ne soit plus corrupteur en lui-même, mais à trouver des moyens pour que le pouvoir corrupteur ne corrompe pas l?Etat tout entier. Mais alors, pourquoi le pouvoir est-il corrupteur ?


  • I) Le pouvoir corrompt les hommes.

a) Le souverain est exposé aux plus grandes tentations.
b) L'argent est une peste publique.
c) Il faut renoncer à la force.

  • II) Certaines âmes ne se laissent pas corrompre.

a) Le souverain doit donner l'expemple.
b) Ministre signifie serviteur.
c) Le pouvoir doit arrêter le pouvoir (Montesquieu).

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Le pouvoir est-il corrupteur ? Corrigé de 1795 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le pouvoir est-il corrupteur ?" a obtenu la note de :

5.2 / 10

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Le pouvoir est-il corrupteur ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit