NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< George Gordon Noel, lord Byron, de Percy Byss ... La raison s'oppose-t-elle à la religion ? >>


Partager

André Gide et d'André Malraux

Littérature

Aperçu du corrigé : André Gide et d'André Malraux



Format: Document en format HTML protégé

André Gide et d'André Malraux
Zoom

Nul doute à avoir : l'oeuvre de Gide est fondamentalement impie. Le libre examen, affranchi du sacré, ne connaît pas chez lui d'entraves, et c'est au sacré, de quelqu'ordre qu'il soit, religieux, social ou moral, qu'il s'en prend. Gide commence par célébrer sa libération avec Les Nourritures terrestres. Il somme son disciple de prendre la voie de la plénitude : Deviens qui tu es. De livre en livre, d'année en année, la pensée de Gide se dresse contre toutes les orthodoxies. Gide est un dissident. Il ne cesse de passer outre. Et d'oeuvre en oeuvre, il continue de bâtir son propre temple. Récits, théâtre, essais critiques, romans, mémoires, se succèdent. Rien ne dépend du dilettantisme. "Il faut toujours suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant." Gide reprend à son compte cet aphorisme des Caves du Vatican.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 487 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "André Gide et d'André Malraux" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit