NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le sentiment est-il seul à l'oeuvre dans la ... De quel droit, dans le domaine artistique, u ... >>


Partager

La fin de l'art est-elle la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La fin de l'art est-elle la vérité ?



Publié le : 1/8/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La fin de l'art est-elle la vérité	?
Zoom

 Au premier abord, l’art a pour but la vérité. En effet, dès des débuts, son but était de représenter la réalité le plus fidèlement possible. Boileau n’a-t-il d’ailleurs pas dit « Rien n’est beau que le vrai « ?. Ainsi, les artistes les plus reconnus ont pendant longtemps été ceux possédant la meilleure aptitude à rendre le réel. Cependant, la représentation du réel signifie-t-elle pour autant l’accès à la réalité, la vérité ? Comment penser le rapport art / vérité sachant que le concept de vérité est universel alors que l’art à une grande part de subjectivité ? L’art favorisant les sens, est-il vraiment possible de le relier à la vérité, relevant du domaine de la raison ? Enfin, l’artiste n’est-il pas celui qui innove et de ce fait ébranle les vérités admises jusqu’alors ? En bref, le but de l’art est-il la vérité ?



*          Pour Hegel, en revanche, il ne revient pas à l'artiste, mais au seul philosophe, de se tourner vers l'idée, c'est-à-dire le concept. L'artiste doit observer et reproduire la nature concrète en tant précisément qu'elle est une manifestation de l'idée dans et par les formes sensibles. Ainsi « l'art a pour destination de saisir et de représenter le réel comme vrai, c'est-à-dire dans sa conformité avec l'idée, conforme elle-même à sa véritable nature ou parvenue à l'existence réfléchie ». Dans ce texte de l'Introduction à I' « Esthétique », Hegel répond à la question : Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art, une oeuvre d'art digne de ce nom, une oeuvre d'art conforme à son concept ou essence ? Réponse: une oeuvre d'art est une création. Même lorsqu'elle reproduit des objets, des situations, même lorsqu'elle est figurative, elle ne porte bien son nom que s'il s'y ajoute quelque chose. Quoi ? L'Esprit. Par exemple, un lever de soleil est essentiellement différent de la reproduction de ce lever, car, dans le premier cas, nous avons affaire à un phénomène naturel, à un mécanisme dépourvu d'intention, et dans l'autre à une production humaine, consciente, intentionnelle, « jaillie de l'esprit » ; dans le premier cas à une « manifestation », dans le second à une 'création'. La nature de la nature est sans esprit, la nature de l'oeuvre d'art est « spirituelle ».


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5550 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La fin de l'art est-elle la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit