NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Désirer, est-ce naturel ? Développer et argumenter :"La Raison du plus ... >>


Partager

Désobéir peut-il etre un devoir ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Désobéir peut-il etre un devoir ?



Publié le : 23/8/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Désobéir peut-il etre un devoir  	?
Zoom

Toute la difficulté de cette question vient du fait que les lois positives, cad les règles en vigueur  dans un Etat, constituent précisément le critère grâce auquel les juges, les gouvernants et même les gouvernés y distinguent ce qui est juste de ce qui ne l'est pas.
 Pour considérer une loi comme inique et pour estimer juste le fait de lui désobéir, il faut adopter des  critères de jugement distincts de ceux qui sont proposés par l'ordre juridique en place. On dissocie alors fortement la légalité et la légitimité, comme le fait Rousseau dans le "Contrat social".
 Toutefois, comment sera choisi le critère grâce auquel on décidera que telle loi ou tel régime sont justes ou illégitimes ? Est-il fourni par la conscience morale ? Mais ses prescriptions varient d'une personne à l'autre.
 L'enjeu du débat est donc la possibilité de trouver un critère de jugement possédant l'objectivité du droit positif et la légitimité absolue que revêt à nos yeux la voix de notre conscience.



On retrouve ici des idées classiques voisines de celles que Rousseau, par exemple, a exprimées : il n'y a pas de liberté sans lois. A des thèmes classiques, se surajoute l'idée qu'il faut obéir en résistant. Il y a, chez Alain, une méfiance à l'égard du pouvoir politique anonyme. Obéir sans approuver, tel est le secret de l'homme libre, du vrai citoyen.Les notions de résistance et d'obéissance (sous-entendu à l'autorité souveraine) constituent les éléments pivots du raisonnement d'Alain. Vous devrez donc très soigneusement les expliquer (ainsi que la liberté et l'ordre qui leur correspondent). Ce texte expose différents points de vue sur l'équilibre entre l'ordre et la liberté, de manière à bien faire saisir sa nécessité.Une soumission aveugle peut conduire au crime Le psychologue Stanley Milgram, au cours d'expériences en laboratoire effectuées entre 1950 et 1963, a montré que ce qui s'est passé dans les camps de concentration nazis pouvait à tout moment se reproduire. Son livre, Soumission à l'autorité, prouve que l'on peut aisément, sous couvert d'autorité, pousser un être à torturer une victime innocente et sans défense. LA SOUMISSION LIBREMENT CONSENTIEEn 1963, à l'université de Yale, Stanley Milgram organise une des premières expériences de psychologie sociale sur le concept de soumission à l'autorité.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2468 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Désobéir peut-il etre un devoir ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit