NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il préférer le scepticisme au rationali ... Faut-il prendre la parole ? >>


Partager

Faut-il préférer l'injustice au désordre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Faut-il préférer l'injustice au désordre ?



Publié le : 5/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Faut-il préférer l'injustice au désordre 	?
Zoom

• Réfléchir sur la notion d' « ordre «.


 
— Par exemple l'ordre de succession des nombres entiers est relatif à la règle constitutive de l'ensemble des nombres entiers.
 On peut donc énoncer un jugement de réalité lorsqu'on dit que les éléments de tel ensemble sont en ordre, à condition qu'on énonce aussi la règle par rapport à laquelle se définit cet ordre.
 — Peut-on parler d' « ordre social «? Ne pourrait-on dire que l'ordre social c'est la disposition de tous les éléments composant la société conformément aux lois qui la régissent. Tout ce qui serait en dehors de cette disposition légale, ou contraire à elle, serait désordre.
 Mais cet ordre légal ne renverrait-il pas à un ordre (explicite ou implicite) politique ?
 Si bien que ce qui serait en ordre par rapport à un certain projet politique (par exemple domination d'une minorité sur une majorité) serait en désordre par rapport à un autre projet politique.
 • « L'injustice « ne serait-ce pas « le désordre « (en un sens, du moins dans une société qui aurait institué la justice comme principe d'ordre)?
 • « L'injustice « ne serait-ce pas un « certain ordre « (en ce sens, du moins dans une société qui a institué l' « injustice « comme principe d' « ordre « — si l'on peut dire).
 • Réfléchir au(x) sens de « faut-il « : s'agit-il d'une nécessité de fait (on ne peut faire autrement) ou d'une nécessité de droit (obligation morale) !
 



Le respect de la personne, la dignité humaine, la préservation de la liberté sont inaliénables. Se révolter vaut toujours mieux que de supporter une autorité qui méprise la justice. MAIS, dès que l'on choisit le désordre plutôt que l'injustice, on engendre un mal plus grand encore. Que l'on songe ici aux périls des guerres civiles ou des révolutions populaires. En effet, l'essence même de l'injustice est justement le désordre. Ces deux notions sont étroitement liées.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4933 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il préférer l'injustice au désordre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • loli68 (Hors-ligne), le 16/04/2012 é 16H19.
  • lisoou (Hors-ligne), le 16/04/2012 é 16H12.
  • fatima12 (Hors-ligne), le 07/05/2011 é 07H22.
  • Meelanie68205 (Hors-ligne), le 16/05/2010 é 16H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit