NoCopy.net

Il faut vivre d'abord, philosopher ensuite ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Il faut laisser faire le temps qu'en pensez ... Il n'est rien en nous qui ne proteste contre ... >>


Partager

Il faut vivre d'abord, philosopher ensuite ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Il faut vivre d'abord, philosopher ensuite ?



Publié le : 19/9/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Il faut vivre d'abord, philosopher ensuite 	?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Il faut vivre d'abord, philosopher ensuite ?




La première condition pour pouvoir penser, réfléchir, philosopher, est donc déjà de vivre ; c'est une vérité trop évidente pour qu'il soit besoin d'y insister.C'est, de plus, un fait d'expérience journalière que les exigences de la vie priment celles de la pensée. Ce qui préoccupe l'homme avant tout c'est de vivre ; la plus grande partie de son activité, pour ne pas dire sa presque totalité, est dirigée vers ce but : obtenir de la nourriture, des vêtements, du confort, etc. Pourquoi l'homme chercherait-il tant à gagner de l'argent, sinon pour pouvoir vivre ? Et comment philosopher (et je n'emploie pas ce mot au sens strict, mais même au sens large) si l'on est tiraillé par la faim, si l'on grelotte de froid, si l'on est inquiet pour sa subsistance du lendemain ? Demandez donc à quelqu'un qui vient de dépenser ses derniers sous pour acheter un morceau de pain, à un naufragé qui se débat au milieu des vagues de se livrer à une méditation désintéressée, à un pur jeu de l'esprit. L'homme, quand sa vie n'est pas assurée, ne pense qu'à une chose : comment agir pour ne pas mourir. La première et indispensable condition pour philosopher est donc de ne pas avoir d'inquiétudes au sujet de notre vie quotidienne, sans quoi l'action s'impose à nous, l'action immédiate et totale.C'est ce que confirme l'histoire des peuples. A quel moment assiste-t-on à l'essor et à la floraison de la pensée désintéressée, de la méditation, de la philosophie, de l'art ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Il faut vivre d'abord, philosopher ensuite 	? Corrigé de 4029 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Il faut vivre d'abord, philosopher ensuite ?" a obtenu la note de : aucune note

Il faut vivre d'abord, philosopher ensuite ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit