La recherche de la justice doit-elle se contenter de satisfaire le sentiment du juste et de l'injuste ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La rationalité scientifique satisfait-elle l ... La recherche de la sagesse et de l'épanouiss ... >>


Partager

La recherche de la justice doit-elle se contenter de satisfaire le sentiment du juste et de l'injuste ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La recherche de la justice doit-elle se contenter de satisfaire le sentiment du juste et de l'injuste ?



Publié le : 9/10/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La recherche de la justice doit-elle se contenter de satisfaire le sentiment du juste et de l'injuste  	?
Zoom

JUSTICE (lat. justifia, conformité au droit; sentiment d'équité)

Gén. Terme qui connaît maintes acceptions : il faut en effet d'abord distinguer la justice comme institution de fait (droit positif) de la justice en tant que conformité au droit naturel ou rationnel. La justice institution peut régir de façon injuste une société donnée : ce qui est légal n'est pas forcément légitime. Or, la justice peut encore se définir comme équité, c.-à-d. non plus simplement comme conformité au droit, mais comme juste application de la règle générale au cas particulier : elle est alors la vertu même de celui qui juge.
Dr. L'institution judiciaire, composée des institutions publiques (tribunaux, ...) et des individu dont la fonction sociale est d'appliquer le droit positif.
Mor. Si le droit positif peut être injuste, il faut distinguer légalité et légitimité ".La justice se définit alors plutôt comme respectueuse et garante de la dignité humaine. moralité.
Phi. Aristote définit la justice comme cette vertu civique ou « disposition à accomplir des actions qui produisent et conservent le bonheur pour une communauté politique ». Or, la perfection de la justice est alors l'équité qui se soucie plus de l'esprit de la loi que de sa lettre. La vraie justice peut ainsi modifier la règle générale pour y substituer un décret. Elle est donc corrective en son essence. Voir: justice distributive.

SENTIMENT (lat. sentire, sentir)


Gén. Soit action de sentir, soit ce qui est senti.
Phi. État affectif, le sentiment par opp. à la connaissance est source d'émotions. Ainsi Malebranche établit avec netteté la différence qui existe « entre la lumière de nos idées et l'obscurité de nos sentiments », et donne à cette distinction sa couleur philosophique. Par son immédiateté, le sentiment s'oppose au raisonnement. S'il peut alors être conçu paradoxalement comme une forme de connaissance, ce sera pour désigner un savoir donné sans médiation, sans analyse ni justification autre que cette impression même dont le caractère vague n'implique pas nécessairement la faiblesse de notre conviction. Ainsi, pour Pascal, le coeur sent ce que la raison est impuissante à prouver. C'est pourquoi Hegel définira le sentiment comme l'élément même du religieux.
Mor. Inclination altruiste, préréflexive et spontanée, par opp. à l'égoïsme qui procède d'un calcul de la raison. On appelle morale du sentiment des doctrines comme celle de Rousseau ou d'Adam Smith qui considèrent que les distinctions morales du bien et du mal ne sont pas connues par la raison, ou acquises par réflexion, mais dérivent des sentiments immédiats de plaisir ou de douleur communs à tous les êtres vivants.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La recherche de la justice doit-elle se contenter de satisfaire le sentiment du juste et de l'injuste  	? Corrigé de 1863 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La recherche de la justice doit-elle se contenter de satisfaire le sentiment du juste et de l'injuste ?" a obtenu la note de :

8 / 10

Sujets connexes :

La recherche de la justice doit-elle se contenter de satisfaire le sentiment du juste et de l'injuste ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit