LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< l'homme ne peut-il etre heureux qu'en se nia ... l'homme n'est-il que ce que d'autres hommes ... >>


Partager

l'homme ne vit-il en société que par intérêt ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : l'homme ne vit-il en société que par intérêt ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	l'homme ne vit-il en société que par intérêt 	?
Zoom

 L'existence sociale est un fait assez banal dans la nature, comme si la vie avait fait de ce mode d'existence une stratégie préférentielle. Devant les difficultés de la survie, la vie fut bien avisée de regrouper les faibles animaux que nous sommes. Ainsi on pourrait croire qu'une manne providentielle tombant du ciel nous libèrerait de cette vie commune, contraignante par bien des aspects. Le sauvage heureux que dépeint ROUSSEAU, insoucieux des autres, ignorant toute loi et tout devoir, est en effet enviable à certains égards. Mais il n'en reste pas moins que notre être aspire à la présence de l'autre, à son affection et à son respect ; la présence en nous de notre capacité à dialoguer, de notre désir de justice ne marque-t-elle pas une nature profondément et nécessairement vouée à l'existence communautaire ?



C'est cette conjonction de la sociabilité et de l'insociabilité qui produit la nécessité de l'État et des lois, pour assurer la justice dans les relations entre les membres de la société. L'homme est toujours disposé à vivre avec ses semblables, mais son égoïsme ou leurs intérêts privés en contradiction avec le sien l'empêche d'y mener une existence paisible. Vivre dans une communauté politique, c'est toujours être engagé dans des conflits sociaux reposant sur l'opposition des intérêts particuliers, et rechercher en même temps la réalisation de l'intérêt général qui est le bien de la cité. C. La société politique comme organisme. Cette constatation nous conduit à essayer de donner un sens nouveau à la communauté politique, qui n'est plus simplement à penser comme simple société, mais dans une analogie avec l'organisme vivant. Celuici n'existe en effet que comme totalité de parties agissant les unes sur les autres, alors que la matière inorganique n'est ordonnée que selon une nécessité extérieure aux parties qui la constituent: les atomes ou les molécules peuvent certes être disposés selon un ordre fixe, mais ils existent toujours indépendamment les uns des autres. Les parties de l'organisme que sont des organes ou des membres sont à la fois dotées d'une unité propre et collaborent en même temps à la bonne marche du tout. Ainsi des cellules qui peuvent se développer individuellement, parfois au détriment d'autres cellules, concourent-elles à l'existence de l'organisme. Des cellules peuvent servir de réserve énergétique à d'autres : leur existence est alors remise en question pour permettre l'accomplissement de fonctions vitales.


  • [La société est née parce que les hommes se sont assemblés pour défendre des intérêts communs. C'est parce que j'ai besoin des autres, et non par affinité, que j'entretiens des relations sociales avec eux.]


La société est née du besoin
La société est fondée sur le commerce et l'échange
L'amitié est intéressée



  • [L'amour et l'affection, le désir de vivre ensemble sont les bases du lien social. Les hommes vivent en société parce qu'ils partagent une histoire, une culture, des valeurs, une identité communes.]


La société est fondée sur la famille
La société repose sur des valeurs communes
Le désir crée le lien



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4573 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " l'homme ne vit-il en société que par intérêt ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit