NoCopy.net

MALEBRANCHE: Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< MALEBRANCHE: Raison et amitié MALEBRANCHE: Les passions et la nature >>


Partager

MALEBRANCHE: Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami

Philosophie

Aperçu du corrigé : MALEBRANCHE: Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami



Publié le : 31/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	MALEBRANCHE: Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami
Zoom

Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami. Car enfin nous devrions considérer que nous leur faisons plus de tort que nous ne pensons, lorsque nous défendons leurs opinions sans discernement. Nos applaudissements ne font que leur enfler le coeur et les confirmer dans leurs erreurs ; ils deviennent incorrigibles ; ils agissent et ils décident enfin comme s'ils étaient devenus infaillibles. D'où vient que les plus riches, les plus puissants, les plus nobles, et généralement tout ceux qui sont élevés au-dessus des autres, se croient fort souvent infaillibles, et qu'ils se comportent comme s'ils avaient beaucoup plus de raison que ceux qui sont d'une condition vile ou médiocre, si ce n'est parce qu'on approuve indifféremment et lâchement toutes leurs pensées ? Ainsi l'approbation que nous donnons à nos amis, leur fait croire peu à peu qu'ils ont plus d'esprit que les autres : ce qui les rend fiers, hardis, imprudents et capables de tomber dans les erreurs les plus grossières sans s'en apercevoir. C'est pour cela que nos ennemis nous rendent souvent un meilleur service, et nous éclairent beaucoup plus l'esprit par leurs oppositions, que ne font nos amis, par leurs approbations. MALEBRANCHE


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	MALEBRANCHE: Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami	Corrigé de 1822 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " MALEBRANCHE: Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami " a obtenu la note de : aucune note

MALEBRANCHE: Un vrai ami ne doit jamais approuver les erreurs de son ami

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit