NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La politique est-elle l'affaire de tous ? Qui doit faire les lois ? >>


Partager

L'abus de pouvoir est-il inévitable ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'abus de pouvoir est-il inévitable ?



Publié le : 6/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

L'abus de pouvoir est-il inévitable ?
Zoom

Pour pouvoir protester contre l'abus, il faut donc supposer que tout pouvoir n'est pas censé devenir absolu, qu'un pouvoir n'est légitime que pourvu d'une limite. Des esclaves ont-ils un degré de conscience suffisant pour penser la notion d'abus de pouvoir ? Marx et Lénine avaient vu que le premier pas vers la révolution, et peut-être le plus difficile, consiste à permettre aux prolétaires de prendre conscience de leur condition. Pour penser l'abus de pouvoir, il faut déjà être en mesure de protester.Les modalités de l'abus.Un pouvoir, c'est un ensemble de moyens confiés à un individu en vue d'une fin déterminée. En abuser, c'est soit en étendre l'application au-delà du cadre initialement prévu, soit la détourner voire la retourner contre la finalité initiale : c'est ainsi qu'un responsable politique peut se servir de son pouvoir pour ses intérêts privés, qu'un supérieur hiérarchique peut utiliser son autorité pour humilier ses subordonnés, etc.. On abuse du pouvoir lorsque l'on détache les moyens de leur destination initiale pour les considérer comme une pure puissance mise à disposition de notre arbitraire, lorsque l'on passe d'un rôle, d'une responsabilité, d'une fonction déterminés à l'action arbitraire.La tentation du fatalisme.Mais ce mouvement de dépassement n'est-il pas indissociable du fait même du pouvoir ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1672 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'abus de pouvoir est-il inévitable ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit