NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< J.-J. Rousseau contre le Misanthrope de Moliè ... Le commerce extérieur des États-Unis : commen ... >>


Partager

Accroissement et mobilité de la population aux États-Unis : commentaire de documents

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Accroissement et mobilité de la population aux États-Unis : commentaire de documents



Publié le : 9/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Accroissement et mobilité de la population aux États-Unis : commentaire de documents
Zoom


 

analyse du sujet

• Le libellé invite formellement à centrer le commentaire des documents sur deux thèmes de la géographie de la population des États-Unis : son accroissement (global et régional) et sa mobilité, c'est-à-dire les mouvements migratoires récents. Par conséquent, il faut s'interdire toute dérive vers d'autres aspects de la démographie américaine. De même, on ne substituera pas au sujet un exposé sur l'immigration passée et présente aux États-Unis. Immigration n'est pas synonyme de migration.

• On observera que les documents ne fournissent qu'indirectement des renseignements sur l'accroissement global de la population entre les deux derniers recensements, celui de 1970 et celui de 1980. Il faudra tout de même en tirer parti.
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2399 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Accroissement et mobilité de la population aux États-Unis : commentaire de documents" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit