LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La scène du Pauvre - Acte III, scène 2 - DOM ... La liberté est elle un acquis ou quelque chos ... >>


Partager

Acte III, scène 5 - Le tombeau du Commandeur - DOM JUAN de Molière

Littérature

Aperçu du corrigé : Acte III, scène 5 - Le tombeau du Commandeur - DOM JUAN de Molière



document rémunéré

Document transmis par : Thomas16494


Publié le : 10/9/2006 -Format: Document en format HTML protégé

Acte III, scène 5 - Le tombeau du Commandeur - DOM JUAN de Molière
Zoom

Après l'épisode campagnard mouvementé de l'acte II, Don Juan a dû fuir pour échapper à la poursuite d'hommes armés. Il a ensuite rencontré un anachorète qu'il a vainement défié, puis il a volé au secours d'un homme attaqué par trois voleurs, lequel se trouva être le frère d'Elvire parti à sa poursuite.
 Don Juan vient seulement de confirmer à Sganarelle sa lassitude à l'égard de Done Elvire; en conséquence, la double menace qui pèse sur Don Juan (le Ciel et les frères de Done Elvire) reste entière.
 Tout à fait fortuitement, Don Juan et son valet, au cours de leurs errances dans les bois, arrivent devant le somptueux tombeau du Commandeur. Il s'agit d'un homme tué par Don`juan dans des circonstances que nous ignorons.



Sganarelle
Cela n’est pas civil, d’aller voir un homme que vous avez tué.

Dom Juan
Au contraire, c’est une visite dont je lui veux faire civilité, et qu’il doit recevoir de bonne grâce, s’il est galant homme. Allons, entrons dedans.

Le tombeau s’ouvre, où l’on voit un superbe mausolée et la statue du Commandeur.

Sganarelle
Ah ! que cela est beau ! Les belles statues ! le beau marbre ! les beaux piliers ! Ah ! que cela est beau ! Qu’en dites-vous, Monsieur ?

Dom Juan
Qu’on ne peut voir aller plus loin l’ambition d’un homme mort ; et ce que je trouve admirable, c’est qu’un homme qui s’est passé, durant sa vie, d’une assez simple demeure, en veuille avoir une si magnifique pour quand il n’en a plus que faire.

Sganarelle
Voici la statue du Commandeur.

Dom Juan
Parbleu ! le voilà bon, avec son habit d’empereur romain !

Sganarelle
Ma foi, Monsieur, voilà qui est bien fait. Il semble qu’il est en vie, et qu’il s’en va parler. Il jette des regards sur nous qui me feraient peur, si j’étais tout seul, et je pense qu’il ne prend pas plaisir de nous voir.

Dom Juan
Il aurait tort, et ce serait mal recevoir l’honneur que je lui fais. Demande-lui s’il veut venir souper avec moi.

Sganarelle
C’est une chose dont il n’a pas besoin, je crois.

Dom Juan
Demande-lui, te dis-je.

Sganarelle
Vous moquez-vous ? Ce serait être fou que d’aller parler à une statue.

Dom Juan
Fais ce que je te dis.

Sganarelle
Quelle bizarrerie ! Seigneur Commandeur… Je ris de ma sottise, mais c’est mon maître qui me la fait faire. Seigneur Commandeur, mon maître Dom Juan vous demande si vous voulez lui faire l’honneur de venir souper avec lui. (La statue baisse la tête.) Ha !

Dom Juan
Qu’est-ce ? qu’as-tu ? Dis donc, veux-tu parler ?

Sganarelle fait le même signe que lui a fait la statue et baisse la tête
La statue…

Dom Juan
Eh bien ! que veux-tu dire, traître ?

Sganarelle
Je vous dis que la statue…

Dom Juan
Eh bien ! la statue ? Je t’assomme, si tu ne parles.

Sganarelle
La statue m’a fait signe.

Dom Juan
La peste le coquin !

Sganarelle
Elle m’a fait signe, vous dis-je : il n’est rien de plus vrai. Allez-vous-en lui parler vous-même pour voir. Peut-être…

Dom Juan
Viens, maraud, viens, je te veux bien faire toucher au doigt ta poltronnerie. Prends garde. Le seigneur Commandeur voudrait-il venir souper avec moi ?

La statue baisse encore la tête.

Sganarelle
Je ne voudrais pas en tenir dix pistoles. Eh bien ! Monsieur ?

Dom Juan
Allons, sortons d’ici.

Sganarelle
Voilà de mes esprits forts, qui ne veulent rien croire.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2659 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Acte III, scène 5 - Le tombeau du Commandeur - DOM JUAN de Molière" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit