LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté de chacun s'arrête-t-elle seulemen ... Respecter la nature, est-ce renoncer à la tra ... >>


Partager

Agir moralement, est-ce nécessairement lutter contre ses désirs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Agir moralement, est-ce nécessairement lutter contre ses désirs ?



Publié le : 20/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Agir moralement, est-ce nécessairement lutter contre ses désirs ?
Zoom

- La question prend appui sur l'opposition fréquente entre désir (individuel) et conduite morale (généralement conçue comme tenant compte des autres).
- « Nécessairement « ouvre toutefois la possibilité de concevoir un accord entre les désirs et l'action morale : peut-on citer un exemple historique d'une telle compatibilité ?
- Une morale du désir peut-elle tenir compte d'une collectivité élargie ? Semble-t-il possible d'articuler entre eux les désirs individuels pour qu'ils s'harmonisent d'un point de vue moral ?



De l'homme qui cède à tous ses désirs, la philosophie et la littérature ont fréquemment dressé un portrait peu encourageant : il "se vautre" dans le plaisir, ne pense qu'à ses satisfactions personnelles immédiates, ne vit que pour lui. Dans une telle optique, le moins qu'on puisse lui reprocher, semble-t-il, est de ne guère se soucier de ce que peut moralement signifier sa conduite. Doit-on en déduire qu'il existe une contradiction insoluble entre les désirs et l'action morale ? Ne pourrait-on, au contraire, concevoir une morale qui tienne compte des désirs de l'individu et leur accorde une satisfaction au moins partielle ? Mais, dans ce cas, ne risque-t-on pas de retomber sur un écueil majeur : l'opposition entre l'égoïsme du désir et la souci de l'autre qu'implique l'action morale ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4675 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Agir moralement, est-ce nécessairement lutter contre ses désirs ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit