LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on se libérer par la parole ? L'idée d'égalité. >>


Partager

Albert Thierry considérait comme un devoir essentiel le refus de parvenir. Appréciez cette conception. ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Albert Thierry considérait comme un devoir essentiel le refus de parvenir. Appréciez cette conception. ?



Publié le : 11/4/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	Albert Thierry considérait comme un devoir essentiel le refus de parvenir. Appréciez cette conception.	?
Zoom

  • Introduction. — La société contemporaine nous offre le spectacle d'hommes qui luttent avec âpreté pour parvenir. Un écrivain, Albert Thierry, considère, au contraire, comme un devoir ce qu'il a nommé le refus de parvenir.
  • 1e partie. — On peut s'étonner de ce jugement. N'est-il pas légitime de chercher à parvenir:

 
 A. — aux situations sociales justifiées par les qualités d'intelligence et de volonté que l'on possède ;
 B. — aux honneurs, qui récompensent le mérite ;
 C. — à la richesse, qui récompense le travail, l'intelligence et l'épargne ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 228 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Albert Thierry considérait comme un devoir essentiel le refus de parvenir. Appréciez cette conception. ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit