NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< André Gide rapporte dans sa préface à une Ant ... Vous commenterez le texte suivant en éclairan ... >>


Partager

Alors que Sainte-Beuve déclare que pour juger équitablement les chefs-d'œuvre il ne faut pas les séparer « de la société dont ils furent les plus belles décorations », et que Renan affirme que « la véritable admiration est historique », Anatole France dit au contraire que « comprendre un chef-d'œuvre, c'est le recréer soi-même à nouveau. Chaque génération d'hommes cherche une émotion nouvelle dans les ouvrages des vieux maîtres ». Dans quelle mesure ces diverses conceptions peuvent-elles nous aider dans l'étude des grandes œuvres dramatiques du XVIIe siècle ?

Littérature

Aperçu du corrigé : Alors que Sainte-Beuve déclare que pour juger équitablement les chefs-d'œuvre il ne faut pas les séparer « de la société dont ils furent les plus belles décorations », et que Renan affirme que « la véritable admiration est historique », Anatole France dit au contraire que « comprendre un chef-d'œuvre, c'est le recréer soi-même à nouveau. Chaque génération d'hommes cherche une émotion nouvelle dans les ouvrages des vieux maîtres ». Dans quelle mesure ces diverses conceptions peuvent-elles nous aider dans l'étude des grandes œuvres dramatiques du XVIIe siècle ?



document rémunéré

Document transmis par : Justine49545


Publié le : 3/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Alors que Sainte-Beuve déclare que pour juger équitablement les chefs-d'œuvre il ne faut pas les séparer « de la société dont ils furent les plus belles décorations », et que Renan affirme que « la véritable admiration est historique », Anatole France dit au contraire que « comprendre un chef-d'œuvre, c'est le recréer soi-même à nouveau. Chaque génération d'hommes cherche une émotion nouvelle dans les ouvrages des vieux maîtres ». Dans quelle mesure ces diverses conceptions peuvent-elles nous aider dans l'étude des grandes œuvres dramatiques du XVIIe siècle ?
Zoom


 
 Le texte vous indique les œuvres qui vous fourniront des exemples, les grandes œuvres dramatiques du XVIIe siècle. Dramatique signifie ici : « écrit pour le théâtre « (cf. p. 24). Vous pouvez donc parler d'une comédie, et nous supposerons que vous choisissez trois pièces expliquées dans l'année, Polyeucte, Phèdre et Le Misanthrope.
 
 Le sujet vous propose trois conceptions pouvant aider dans l'étude de ces œuvres, autrement dit trois points de vue possibles de la critique. Chaque jugement présente certains mots-clés.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1462 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Alors que Sainte-Beuve déclare que pour juger équitablement les chefs-d'œuvre il ne faut pas les séparer « de la société dont ils furent les plus belles décorations », et que Renan affirme que « la véritable admiration est historique », Anatole France dit au contraire que « comprendre un chef-d'œuvre, c'est le recréer soi-même à nouveau. Chaque génération d'hommes cherche une émotion nouvelle dans les ouvrages des vieux maîtres ». Dans quelle mesure ces diverses conceptions peuvent-elles nous aider dans l'étude des grandes œuvres dramatiques du XVIIe siècle ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit