les apparences sont elles toujours trompeuses ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'apparence est-elle un mensonge? En quoi savoir se distingue t-il de croire ? ... >>


Partager

les apparences sont elles toujours trompeuses ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : les apparences sont elles toujours trompeuses ?



Publié le : 16/7/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	les apparences sont elles toujours trompeuses ?
Zoom

L’apparence est désignée comme l’aspect extérieur d’une chose, la façon dont elle se manifeste à nous. La distinction entre apparence et réalité suppose que l’homme soit parvenu à la science et ait déterminé le statut de ce qui appartient aux impressions : il y a ce que l’ont perçoit et ce qui est ; or ce qui est d’abord dans le sens ou dans les idées : je ne conclus à la réalité de quelque chose que parce que j’en ai d’abord eu l’impression. Il y a ici un problème : si la réalité est en premier lieu donnée par la perception, comment peut-on distinguer réalité et apparence et comment passer de l’un à l’autre ? Et si la réalité était en faite une apparence persistance et cohérente… Les apparences peuvent elles tromper comme elles peuvent manifester ce qui est, semble t-il ? Est-ce l’apparence qui nous trompe et les apparences sont-elles toujours trompeuses ?
 
 
 La référence à l’apparence est bien souvent péjorative, aussi bien dans l’usage ordinaire que dans l’emploi philosophique du terme. Les apparences ne donneraient à voir des choses ou des êtres qu’une sorte de surface peu conforme à ce qu’ils sont au fond, ou en « réalité «. Le caractère facilement trompeur de l’apparence nous éloigne de la vérité (ex : illusions d’optique).
 



A quelque vérité que je songe, je ne puis éviter qu'en dernière analyse elle ne fasse que me sembler vraie. La vérité et l'être ne peuvent manquer de se résoudre en une apparence pour quelqu'un. Celui qui voit ne peut dire que : "Je vois", non : "Cela est". Le philosophe cherche en vain à s'effacer lui-même pour ne laisser subsister que le vrai. Il prétend parler des choses, il ne fait jamais que parler de lui-même [...]." (M. Conche, Montaigne et la philosophie, PUF, p. 23.)La sagesse populaire rappelle que les apparences sont trompeuses : elle nous invite ainsi à nous méfier et à ne porter un jugement sur la nature d'une chose, par exemple sur les intentions de quelqu'un, qu'après l'avoir bien examinée.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	les apparences sont elles toujours trompeuses ?	Corrigé de 2237 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " les apparences sont elles toujours trompeuses ? " a obtenu la note de :

7 / 10

les apparences sont elles toujours trompeuses ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit