Aristote et le syllogisme

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Aristote: L'homme, animal rationnel Matière et forme, puissance et acte chez Aris ... >>


Partager

Aristote et le syllogisme

Philosophie

Aperçu du corrigé : Aristote et le syllogisme



document rémunéré

Document transmis par : Younes10288


Format: Document en format HTML protégé

Aristote et le syllogisme
Zoom

Tous les hommes sont mortels Or, Socrate est un homme Donc Socrate est mortel Un syllogisme comme celui que nous avons considéré comprend trois termes que l'on peut classer en fonction de leur extension : « Socrate » est le petit terme (P), « homme » est le moyen terme (M) et « mortel » est le grand terme (G). Ainsi peut-on poser comme une règle valable universellement que si « tout M est G » et si « tout P est M », alors, nécessairement, tout P est G.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Aristote et le syllogisme Corrigé de 601 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Aristote et le syllogisme " a obtenu la note de : aucune note

Aristote et le syllogisme

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit