Art et imitation de la nature

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le beau, l'oeuvre, l'artiste A chacun son goût ? >>


Partager

Art et imitation de la nature

Philosophie

Aperçu du corrigé : Art et imitation de la nature



Publié le : 4/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Art et imitation de la nature
Zoom

En opposant la nature et l'Art, l' Antiquité voyait dans celui-ci une imitation de celle-là. Pensons au peintre grec Zeuxis ( 5eme siècle avant J.C ) qui, dit-on, avait si bien peint des raisins que les oiseaux venaient les picorer. Pour Démocrite, l'homme en bâtissant des maisons imite les hirondelles, ou en tissant, les araignées. Nous avons abandonné aujourd'hui cette vue un peu naïve, même à propos de l'art entendu au sens restreint de beaux-arts, que le surréalisme ou la peinture abstraite nous ont, entre autres, appris à ne plus considérer comme une imitation de la nature, puisque cette dernière ne s'y trouve plus reproduite. Il reste cependant à nous demander en quoi l'art, même lorsqu'il l'imite, n'est pas une simple imitation de la nature.



N'est-il autorisé à montrer le mal que s'il présente aussi sa défaite ?  La morale peut-elle légiférer sur l'art et le dénoncer comme immoral et dangereux ? Platon était plus radical: dans les « Lois «, il n'admet dans la cité idéale en fait de musique et de poésie que celles qui soient imitation de la vertu et du bien.

■ En se dégageant complètement de l'imitation de la nature, au sens d'une reproduction de celle-ci, l'art du XXe siècle s'est notamment assigné une autre fonction : exprimer, et non plus seulement représenter. Ainsi, les oeuvres de Kandinsky figurent émotions et sentiments, leur conférant un véritable droit à la perception.

  • CITATIONS:

« Lorsque [l'art] ne va pas au-delà de la simple imitation, il est incapable de nous donner l'impression d'une réalité vivante ou d'une vie réelle : tout ce qu'il peut nous offrir, c'est une caricature de la vie. « Hegel, Esthétique, 1832 (posth.) « Le beau n'est véritablement beau que quand il participe de l'esprit et est créé par lui. « Hegel, Esthétique, 1832 (posth.) Socrate : « Lequel de ces deux buts se propose la peinture relativement à chaque objet; est-ce de représenter ce qui est tel qu'il est, ou ce qui para, tel qu'il parue?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Art et imitation de la nature Corrigé de 2764 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Art et imitation de la nature" a obtenu la note de : aucune note

Art et imitation de la nature

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit