NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La littérature a-t-elle pour fonction de fair ... Le poète est-il un homme comme tous les autre ... >>


Partager

« L'art n'est pas fait pour peindre les exceptions » écrit Gustave Flaubert dans une lettre à George Sand du 5 décembre 1866. En vous appuyant sur votre lecture des oeuvres au programme, vous commenterez et discuterez cette affirmation de l'auteur de Madame Bovary.

Echange

Aperçu du corrigé : « L'art n'est pas fait pour peindre les exceptions » écrit Gustave Flaubert dans une lettre à George Sand du 5 décembre 1866. En vous appuyant sur votre lecture des oeuvres au programme, vous commenterez et discuterez cette affirmation de l'auteur de Madame Bovary.



Document transmis par : Maygaline19952


Publié le : 18/9/2010 -Format: Document en format HTML protégé

« L'art n'est pas fait pour peindre les exceptions » écrit Gustave Flaubert dans une lettre à George Sand du 5 décembre 1866. En vous appuyant sur votre lecture des oeuvres au programme, vous commenterez et discuterez cette affirmation de l'auteur de Madame Bovary.
Zoom

 

 

 

Ce propos, qui constitue une prise de position esthétique clairement formulée, et qui pourrait être entendu comme un véritable manifeste en faveur du réalisme (auquel on se souvient que Flaubert, en vérité, était hostile !) se trouve dans une lettre de Gustave Flaubert à George Sand que l’on reproduit intégralement ci-dessous. Il souligne les divergences entre ces deux prosateurs. Cette citation pose une série de problèmes touchant à la question mise au programme : « Littérature et réalité «. En voici quelques-uns, susceptibles de nourrir et d’orienter la réflexion : • L’art a-t-il une fonction (est-il « fait « pour quelque chose ?) qui détermine sa substance, sa matière, son champ d’inspiration ? • Que peut-on entendre par « exceptions « en art, et plus spécialement dans l’écriture romanesque ? De quelles espèces celles-ci peuvent-elles être ? Actions extraordinaires ? Personnages héroïques ? Psychologies hors du commun ? • Si l’art n’est pas fait pour peindre des exceptions, le réel est-il sa matière première ? Mais qu’est-ce, dès lors, que peindre le réel ? Le reproduire ? L’analyser ? • Et dès lors qu’un « sujet « quel qu’il soit, est traité dans une œuvre d’art, ne devient-il exceptionnel par là-même ? Est-ce, en général, l’objet qui est exceptionnel, ou bien le traitement que « l’art « lui fait subir ? • Ne peut-on distinguer un art qui puise son inspiration ou ses sujets parmi les exceptions (et les traite de manière telle qu’elles deviennent porteuses d’un savoir commun, partageable) et un art qui va chercher dans le commun son inspiration et ses sujets et les traite de manière telle qu’ils apparaissent exceptionnels ?

 

Proposition de corrigé (Plan détaillé)

 

I. L’ART PEINT DES EXCEPTIONS Je commencerai par prendre le contrepied du propos de Flaubert afin de problématiser et de situer son propos. En effet, si l’on s’en tient à la seule littérature, il semble bien que longtemps l’art se soit attaché à peindre des exceptions : les œuvres les plus anciennes mettent volontiers en scène des héros, des princes, voire des dieux (chansons de geste du Moyen-âge, tragédies du Grand siècle, passions romantiques, etc.). Et si l’art n’est pas réductible à cette dimension, elle en représente une grande part. L’exception est la règle en art.

 

 

Le domaine de l’exception est le domaine de l’art si l’art suppose grandeur, force, énergie, s’il tend à styliser le réel en lui prêtant des caractères plus tranchants ou plus vifs. Épop&eac...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "« L'art n'est pas fait pour peindre les exceptions » écrit Gustave Flaubert dans une lettre à George Sand du 5 décembre 1866. En vous appuyant sur votre lecture des oeuvres au programme, vous commenterez et discuterez cette affirmation de l'auteur de Madame Bovary." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit