NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une histoire ou des histoires? ÊTRE LIBRE EST CE NE PAS CONNAÎTRE CE QUI NO ... >>


Partager

L'art a-t-il pour fonction d'éloigner le réel?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'art a-t-il pour fonction d'éloigner le réel?



Publié le : 25/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	L'art a-t-il pour fonction d'éloigner le réel?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'art a-t-il pour fonction d'éloigner le réel?




Pendant deux siècles les byzantins connurent aussi le vertige iconoclaste. Notre époque fascinée par les images est en même temps celle où, pour les artistes, aucune forme n'arrive à correspondre à la vérité douloureuse à laquelle ils se sentent appelés. Déjà dans la CFJ c'est dans l'analytique du sublime que s'opère le passage de l'ordre de la nature à celui de la liberté. C'est au moment où mon imagination, rabrouée par un excès de grandeur ou de puissance, échoue à « comprendre » qu'elle connaît une exaltation dévastatrice : la négation de l'esthétique (de la sensibilité) est le plus haut moment de l'esthétique.b) « Pas de surface vraiment belle sans une terrifiante profondeur » (Nietzsche). L'art, défi et déni de l'abîme est accès apotropaïque à la vérité.c) C'est ce choc de l'oeuvre d'art qui d'un coup nous arrache à notre monde familier que Heidegger interprète comme le choc insolite du « il y a » (l'ekphanestaton). L'art n'est pas d'abord forme et figure : ce qu'il fait briller ou resplendir, c'est qu'il y a de l'étant présent. Mais comme on le voit, on ne peut parler du beau sans utiliser le lexique du sublime. III - L'illusion esthétiquea) « Le beau ne plaît ni ne déplaît, il arrête », écrivait Alain ; c'est à la modalité plus ou moins brutale de cet arrêt que pourrait se référer la distinction du beau et du sublime.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 968 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " L'art a-t-il pour fonction d'éloigner le réel? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit