LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Article de presse: Le scandale du vin Article de presse: De Gaulle hostile au proje ... >>


Partager

Article de presse: Bidault : un intellectuel réfractaire

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Article de presse: Bidault : un intellectuel réfractaire



Format: Document en format HTML protégé

Article de presse: Bidault : un intellectuel réfractaire
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Article de presse: Bidault : un intellectuel réfractaire




24 juin 1946 - Lorsque le général de Gaulle, au lendemain de la Libération, descendit les Champs-Elysées, un petit homme en civil marchait à côté de lui, dont la foule ignorait les traits : c'était Georges Bidault, président du Conseil national de la Résistance depuis la mort tragique de Jean Moulin. Quelques jours plus tard, il prenait la tête du ministère des affaires étrangères. Etabli au Quai d'Orsay, il changea peu à ses habitudes de vieux garçon passablement bohème, au régime alimentaire parfois surprenant, même lorsqu'il eut épousé Suzy Borel, une femme de tête et de coeur, qui avait été la première de son sexe avant la guerre à être reçue au concours des affaires étrangères. Etre le chef de la diplomatie française sous de Gaulle n'était pas une sinécure. Il y fallait un flegme, une abnégation, un dévouement sans bornes, toutes qualités que l'on trouve, en fin de compte, plus facilement chez un haut fonctionnaire comme M. Couve de Murville que chez un intellectuel foncièrement réfractaire comme l'était Georges Bidault. Celui-ci souffrit plus d'une fois des initiatives du chef du gouvernement provisoire, surtout lorsqu'il ne les apprenait qu'en ouvrant son journal. Ainsi d'une célèbre interview de de Gaulle au " Times " dont il n'avait aucunement entendu parler auparavant, bien qu'elle constituât, pour l'essentiel, une vaste description des objectifs de la politique étrangère française. Démembrement de l'Allemagne en plusieurs Etats, maintien d'une présence militaire française sur le Rhin, internationalisation de la Ruhr, union économique de la Sarre à la France, on croit rêver en lisant ce qu'étaient alors ces objectifs. Georges Bidault les servit avec passion et patriotisme, en historien qui n'avait pas oublié les enseignements de Foch et ce qu'il en avait coûté de ne pas les suivre. Il continua dans la même direction lorsque la démission du général de Gaulle eut fait de lui, de juin à décembre 1946, après Félix Gouin, ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Article de presse: Bidault : un intellectuel réfractaire" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit