LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Article de presse: Le livre du malheur absolu Article de presse: L'enfer des boat people >>


Partager

Article de presse: Evadé du Cambodge

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Article de presse: Evadé du Cambodge



Format: Document en format HTML protégé

Article de presse: Evadé du Cambodge
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Article de presse: Evadé du Cambodge




17-18 février 1976 - " Nous étions dix-huit personnes de la même famille évacuées de Phnom-Penh le 17 avril 1975. Seuls un cousin et moi-même avons réussi à nous échapper. Tous les autres sont morts ou ont disparu au cours de ces deux années sous le régime du Cambodge démocratique. J'espère bientôt partir pour le Canada ou pour la France, recommencer une autre vie... " Dans le camp de réfugiés de Khlong-Yai, à l'extrémité sud-est de la Thaïlande, à moins de 2 kilomètres de la frontière, Pin Yatay, émacié, la peau grisâtre et le visage gonflé, regarde fixement le cahier d'écolier bleu où il consigne en détail les épreuves qu'il a subies et ce qu'il connaît de la vie imposée à toute une population depuis deux ans par les Khmers rouges. Arrivé fin juin en Thaïlande, il a d'abord passé deux semaines au poste de police local pour les " vérifications " d'usage, avant d'être admis dans un camp. Parti de la province occidentale de Pursat, il a marché pendant un mois dans la jungle. Après avoir " perdu en route " sa femme et dix autres candidats à l'évasion, il s'est nourri pendant les dix-sept derniers jours " de fruits, de baies, d'escargots et de tortues ", épuisé et risquant la noyade à chaque traversée des rivières grossies par les pluies. Près de la frontière, il a été pris par une patrouille khmère rouge, mais a réussi deux jours plus tard à lui échapper. Un mois après, ses bras portaient encore les traces profondes des liens qui l'ont entravé. Agé de trente-quatre ans, Pin Yatay est petit et frêle. Pendant de longs moments, il semble absorbé par la contemplation de l'épaisse pluie qui tombe depuis l'aube, noyant les baraquements du camp et estompant la ligne de crêtes couvertes de jungle qui le surplombe. On dirait qu'il cherche à voir au-delà de ces montagnes, qui marquent le commencement du pays d'où il vient; le pays clos sur une " expérience " radicale à nulle autre pareille, où il a " laissé " sa femme et ses enfants. Pendant sept heures, il nous raconte sa vie quotidienne et celle de ses proches depuis deux ans. Au-dessus du niveau de ses représentants locaux, on ne sait trop ce qu'est exactement l' " Angkar ". Que l' " organisation " apparaisse de plus en plus ouvertement depuis le début de l'année comme la structure du pouvoir du Parti communiste khmer, elle n'en reste pas moins, pour la majorité des Cambodgiens, confinés dans les villages ou dans des chantiers de travail, une entité abstraite et désincarnée, même si ses décisions tranchent de la vie et de la mort de chacun. " Des bêtes de somme " Depuis le jour où il a quitté Phnom-Penh jusqu'à son passage en Thaïlande, l'histoire de Pin Yatay et des siens est une suite de déplacements, de labeur forcé, de privations et de drames. Ils vont d'un " karatan " (chantier de travail) à l'autre, dans un pays qui en est couvert, selon Radio-Phnom-Penh. Homme de bureau, Pin Yatay s'initie aux travaux de la terre dans le village de Koh-Tom, au sud de la capitale. C'est un village du " peuple ancien " qu'il convient donc de " purifier " de ses " souillures impérialistes ", " capitali...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Article de presse: Evadé du Cambodge" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit