NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Article de presse: L'obstiné négateur du géno ... Article de presse: La révocation de Frédéric ... >>


Partager

Article de presse: Jean Monnet : l'homme aux idées claires

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Article de presse: Jean Monnet : l'homme aux idées claires



Format: Document en format HTML protégé

Article de presse: Jean Monnet : l'homme aux idées claires
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Article de presse: Jean Monnet : l'homme aux idées claires




9 mai 1950 - " Jean Monnet l'européen " : sans doute, mais il ne faut pas oublier que l'initiateur du plan Schuman de 1950, d'où devait naître la première Communauté européenne, avait déjà atteint cette année-là l'âge respectable de soixante-deux ans. Somme de l'expérience d'une vie déjà bien remplie, couronnement d'une longue et brillante carrière, l'idée européenne n'était certes pas de sa part le fruit d'une inspiration subite, ni la Communauté une improvisation. Cependant, si Jean Monnet a vraiment, plus que tout autre, créé la nouvelle Europe, ce n'est pas l'Europe qui a créé Jean Monnet. Il campait déjà et depuis près de quarante ans, avec pour tout bagage quelques idées claires et un redoutable acharnement à les faire progresser, un personnage très exceptionnel sur la scène mondiale. Rien ne semblait pourtant le destiner à jouer un tel rôle. Petit-fils et fils de négociants en Cognac, il était né lui-même à Cognac le 9 novembre 1888. Il n'aimait guère qu'on le rappelle et se souciait peu de servir d'alibi aux cancres: il n'était pas bachelier. Aucune importance, puisque son avenir était d'avance assuré: son frère aîné Gaston se chargeant du marché intérieur, il serait, hors de France, le commis voyageur du Cognac Monnet. C'étaient là les seules étoiles qui brillaient sur son destin. Dès dix-sept ans, muni d'une valise d'échantillons, le voici qui part pour Bruxelles, pour Londres, à la recherche de clients pour l'affaire familiale qui ne marche pas très fort. A dix-neuf ans, il visite les Etats-Unis, le Canada. Là, il approche pour la première fois les dirigeants de grandes affaires, il prend la mesure des grands cartels, apprend à débrouiller l'écheveau des échanges internationaux, jauge la complexité des relations monétaires, comprend les avantages, la nécessité de la coopération. Autant de leçons qui ne seront pas perdues. Sa santé délicate exige des soins et des précautions, mais ne l'empêche pas de voyager : toute sa vie, bien avant le jet et même l'avion, il sera toujours prêt à boucler sa valise pour partir à l'autre bout du monde. Ainsi a-t-il déjà parcouru l'Europe, l'Afrique du Nord, l'Egypte quand la guerre le surprend au Canada. Il rentre aussitôt en France. Comment ce garçon de vingt-six ans sans diplôme deviendra-t-il, en trois ans, un haut fonctionnaire international ? Parmi ses biographes, l'un fait de lui le protégé de Clementel, ministre du commerce, ami de son grand-père Lucien Monnet, qui avait été le premier maire républicain de sa ville. Un autre conte comment, présenté à Bordeaux par un avocat de Cognac, Me Benon, à Viviani, il est envoyé à Millerand, qui l'affecte au service du ravitaillement de l'armée dirigé par le contrôleur général Mauclair. Il comprend alors et fait admettre non sans peine à ceux qu'il sert la nécessité de " penser interallié ", de coordonner non seulement les opérations militaires, mais les achats et l'approvisionnement des armées et des pays en guerre. Dès 1916, il joue un rôle important dans les premiers organismes communs franco-anglais, les Allied Executive Councils. Il représente en particulier son gouvernement au Comité du blé (Wheat Council), qui achète et répartit les céréales pour les deux pays et l'Italie, puis participe à la création du Comité du fret (Maritime Transport Council), dont il devient, en mars 1918, délégué général. Il a découvert la méthode à laquelle il restera désormais fidèle avec l'obstination d'un paysan charentais. Après l'armistice, expert français au Conseil suprême économique qui prépare le traité de paix, il est bientôt appelé, sur la suggestion d'une personnalité anglaise de premier plan, Lord Robert Cecil, au poste de secrétaire général adjoint de la naissante Société des Nations, la SDN. Mais à la fin de 1922, il donne sa démission et quitte la SDN, officiellement pour voler au secours de l'entreprise familiale qui périclite depuis la mort de son frère, mais en fait parce qu'il a vérifié a contrario l'impuissance d'une organisation dont les membres n'acceptent ni règles ni institutions chargées de dégager les intérêts communs. L'affaire de Cognac est vite renflouée grâce à des concours financiers anglo-américains, et Jean Monnet peut bientôt entamer une carrière de financier international. Directeur de la filiale parisienne d'un groupe bancaire américain, Blair and Co., il négocie et lance des emprunts d'Etat autrichiens et roumains, participe à de nombreuses opérations de grande envergure, devient administrateur de nombreuses sociétés. C'est en 1928, à l'occasion de la fondation d'une Compagnie franco-américaine pour l'électricité, qu'apparaît pour la première fois à ses côtés comme secrétaire du conseil d'administration un jeune homme qui sera son proche collaborateur jusqu'à la guerre, René Pleven. ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Article de presse: Jean Monnet : l'homme aux idées claires" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit