NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Article de presse: Les onze pays admissibles Article de presse: Onze pays confirmés pour l ... >>


Partager

Article de presse: Le maréchal Joukov, le sauveur

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Article de presse: Le maréchal Joukov, le sauveur



Format: Document en format HTML protégé

Article de presse: Le maréchal Joukov, le sauveur
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Article de presse: Le maréchal Joukov, le sauveur




2 février 1943 - Grandeur et décadence d'un maréchal soviétique : après avoir été porté au pinacle pour ses victoires de Stalingrad et Berlin, Joukov fut brusquement destitué de son poste de ministre de la défense en octobre 1957. Le maréchal Georges Joukov meurt le 19 juin 1974, honoré par ceux qui ont appris l'histoire, mais oublié depuis des années par ceux qui vivent dans le temps présent. Pourtant, ce fils de paysan, né en 1896 sur les bords de l'Oka, connut une carrière éblouissante. Soldat du rang à dix-neuf ans, membre du Parti communiste à vingt et un ans, colonel à vingt-quatre ans après une brillante campagne en Pologne, et général à quarante ans. Les purges décimaient alors l'armée. Le général Joukov, trop jeune pour attirer la méfiance de Staline, fut épargné et, comme beaucoup d'autres, fut l'objet de promotions accélérées. Ne dirigeait-il pas à quarante et un ans l'état-major des armées d'Ukraine ? Un an plus tard, en janvier, 1938, ne remportait-il pas sa première victoire en arrêtant les Japonais qui s'étaient avancés en Mongolie-Extérieure ? Ministre et membre du présidium La " grande guerre patriotique " allait lui donner l'occasion de conquérir tous les lauriers. Aucun autre chef militaire soviétique n'a accumulé, pendant ces quatre années, autant de titres : sauveur, " spassitel " de Moscou en 1941-1942, artisan de la bataille de Stalingrad en 1943, puis sous-chef de l'état-major général, enfin commandant en chef du front de Biélorussie et vainqueur de Berlin. C'est lui qui , le 8 mai 1945 eut l'insigne honneur ...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Article de presse: Le maréchal Joukov, le sauveur" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit