Article de presse: Somoza, comme un chef de bande...

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Article de presse: L'implacable démonstration ... Article de presse: Nicaragua, un pays assiégé >>


Partager

Article de presse: Somoza, comme un chef de bande...

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Article de presse: Somoza, comme un chef de bande...



Format: Document en format HTML protégé

Article de presse: Somoza, comme un chef de bande...
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Article de presse: Somoza, comme un chef de bande...




17 septembre 1980 - Il est mort comme un chef de bande victime d'un règlement de compte, criblé de balles au coin d'une rue. Cette violence est à la mesure de l'énorme haine suscitée par " Tachito " Somoza. Il a fini comme son père, Tacho Somoza, fondateur de la " dynastie " et patriarche du " clan ", assassiné par un jeune poète qui s'appelait Rigoberto Lopez Perez. C'était au Nicaragua, à Leon, le 21 septembre 1956, au cours du bal annuel des syndicats de la province. Rigoberto fut abattu sur place par les policiers. Comme son père, comme son frère Luis, au pouvoir à Managua pendant sept ans, Anastasio Somoza Debayle, dit " Tachito ", savait que sa vie était menacée à chaque instant. Bien avant l'insurrection sandiniste, il ne se déplaçait dans son pays qu'avec les plus extrêmes précautions, voiture blindée et hélicoptère. Dans les derniers mois, il ne quittait plus guère un bunker étroit et sinistre, sur la Loma, la colline qui domine le champ de ruines qu'est le centre de Managua depuis le terrible tremblement de terre de 1972. Chassé du pouvoir, renié par les Etats-Unis, son plus ferme soutien pendant son règne, exilé, traînant ses valises de dollars, il avait finalement trouvé refuge chez le général Alfredo Stroessner, maître du Paraguay depuis plus d'un quart de siècle et doyen des dictateurs d'Amérique du Sud. Il avait acheté quelque 8 000 hectares de terres et s'était installé dans une villa des faubourgs d'Asuncion, fortement protégée par ses " gorilles " personnels et par la police secrète paraguayenne. Contre toute évidence, Tachito ne s'avouait pas vaincu. A la tête d'une fortune colossale-évaluée à plus de 1 milliard de dollars,-il aurait pu se résigner. Mais la volonté de puissance était la plus forte chez lui. Comment expliquer qu'il se soit si longtemps accroché à ce bunker dérisoire de Managua, écoutant à travers les murs de brique la rumeur des combats montant de la ville encerclée ? Ses " biens " étaient déjà à l'abri, dans des banques suisses et américaines et dans des sociétés cotées à Wall Street. Il n'avait cédé, la rage au coeur, qu'après que son dernier appel au secours à Washington eut été sèchement rejeté par la Maison Blanche. Il était né le 5 décembre 1925 à Leon, citadelle du parti libéral. Son père, expert-comptable diplômé de P...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Article de presse: Somoza, comme un chef de bande..." a obtenu la note de : aucune note

Article de presse: Somoza, comme un chef de bande...

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit