LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'autorité royale en France au XVIIe siècle La Méditerranée au XII° siècle >>


Partager

« Autorité royale et féodalité Xe - XIIe siècle »

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : « Autorité royale et féodalité Xe - XIIe siècle »



Publié le : 14/11/2011 -Format: Document en format HTML protégé

« Autorité royale et féodalité Xe - XIIe siècle »
Zoom

e gouvernement du royaume : le « ministerium regis « Il protège les Eglises et les simples particuliers avec des principes dont « l’asseurement « ou les individus prêtent serment de ne pas faire la guerre sous peine de sanction.
Le roi juge car la promesse du sacre doit « interdire toutes violences et iniquités, garder en tout jugement l’équité et miséricorde « Il n’est pas un simple juge, il rend la justice sociale. La conception de sa spécificité conduit davantage à considérer le roi comme titulaire d’une fonction qu’elle lui à attribuer des droits et des devoirs, les devoirs du roi cités ci-dessus permettent au roi d’intervenir dans le monde féodal et de préparer l’infirmation progressive de sa souveraineté.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 899 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Autorité royale et féodalité Xe - XIIe siècle »" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit