LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il être seul pour être soi-même ? La connaissance de soi peut-elle être sincèr ... >>


Partager

Autrui m'aide-t-il à me connaître ou m'en empêche-t-il ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Autrui m'aide-t-il à me connaître ou m'en empêche-t-il ?



Publié le : 10/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Autrui m'aide-t-il à me connaître ou m'en empêche-t-il ?
Zoom

Autrui m’est extérieur, il est plus éloigné de moi que je ne le suis de moi-même. En ce sens, on voit mal comment il pourrait m’aider à me connaître. Je semble être le mieux placé pour me connaître. Je suis d’ailleurs le seul à savoir ce que je pense, ce que je ressens, etc. À l’inverse, comment autrui pourrait-il m’empêcher de me connaître, puisqu’il n’a pas accès à mes pensées ? Comment pourrait-il se placer entre moi et moi-même ? Cela ne semble pas avoir de sens.

Pourtant, il m’arrive de faire l’expérience de me découvrir lorsque je suis avec un ami, pourtant les psychiatres aident leurs patients à mieux se connaître. Cela signifierait-il qu’autrui puisse m’aider à me connaître ? À l’inverse, quand je suis avec d’autres, je peux avoir l’impression de ne plus me reconnaître, de ne plus être moi-même, voire de ne plus savoir qui je suis.

De ces deux sortes d’expériences contradictoires, puis-je déduire qu’autrui m’aide à me connaître ou qu’il m’en empêche ?



Mais voici tout à coup que je lève la tête : quelqu'un était là et m'a vu. Je réalise tout de suite la vulgarité de mon geste et j'ai honte. (...) J'ai honte de moi tel que j'apparais à autrui. Et, par l'apparition même d'autrui, je suis mis en demeure de porter un jugement sur moi-même comme sur un objet, car c'est comme un objet que j'apparais à autrui. (...) la honte est, par nature, reconnaissance. Je reconnais que je suis comme autrui me voit. » l  Ce que veut expliquer Sartre ici, c'est que quand je suis seul, je ne me connais pas, je vis, je me sens, je m'éprouve, tout au plus, mais je n'ai pas de regard extérieur sur moi-même. On ne peut pas plus dire de moi que je me connais qu'on dirait d'un animal qu'il se connaît.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1371 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Autrui m'aide-t-il à me connaître ou m'en empêche-t-il ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit