Corrigés de dissertations et de commentaires de texte, site d'aide en philosophie
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'excuse souvent avancée « Je ne fais de mal ... Doit-on espérer l'avènement d'un homme sans c ... >>


Partager

R. Barthes: « La littérature représente un monde fini, le texte figure l'infini du langage: sans savoir, sans raison, sans intelligence »

Littérature

Aperçu du corrigé : R. Barthes: « La littérature représente un monde fini, le texte figure l'infini du langage: sans savoir, sans raison, sans intelligence »



Publié le : 29/11/2011 -Format: Document en format HTML protégé

R. Barthes: « La littérature représente un monde fini, le texte figure l'infini du langage: sans savoir, sans raison, sans intelligence »
Zoom

Toutefois, on peut faire plusieurs objections à cette thèse. Que serait la littérature sans langage? Il y a bel et bien une corrélation. Et que serait cette littérature sans un minimum de cohérence dans ce qui est dit? Vouloir revenir au concept de langage et à son infinité pourrait être dangereux. C’est la parole, par sa spontanéité et  son caractère novateur, qui nous fait sortir d’une conception mécaniste de l’homme. Sans sollicitation d’aucune sorte (par exemple ce que Descartes appelle passion) la parole atteste de la présence en nous d’un principe dynamique, la pensée.
 Cette affirmation de Barthes est en accord avec le mouvement littéraire d'après guerre qui cherche à se libérer des contraintes imposées pendant tant de siècles (« à bas la logique «).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 927 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "R. Barthes: « La littérature représente un monde fini, le texte figure l'infini du langage: sans savoir, sans raison, sans intelligence »" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit