LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on convaincre autrui de la beauté d'une ... Le beau artistique est-il l'expression d'une ... >>


Partager

La beauté de l'oeuvre d'art est-elle, au-delà de toute signification ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La beauté de l'oeuvre d'art est-elle, au-delà de toute signification ?



Publié le : 26/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La beauté de l'oeuvre d'art est-elle, au-delà de toute signification ?
Zoom

Tout d’abord, il s’agit de se demander ce qui est au-delà de toute signification, est-ce l’indicible, le divin, l’absolu ? Etre au-delà de toute signification veut dire être au-delà de tout langage, de toute possibilité d’expression, la beauté se définirait comme ce qui est au-delà de tout langage, on ne pourrait dire la beauté de l’œuvre d’art. Au-delà de toute signification pourrait dire aussi qu’elle ne cherche pas à manifester quelque chose de précis, qu’elle est pure présence, une œuvre d’art est un objet qui ne réclamerait aucune verbalisation, l’œuvre est, elle dégage une « aura «, un rayonnement qui ne réclamerait aucune conceptualisation. La beauté ne dirait rien, conception que reprendront un certain nombre d’artistes modernes.





ART: 1) Au sens ancien, tout savoir- faire humain, toute pratique produisant un résultat non naturel (artificiel). 2) Au sens esthétique moderne, production ou création d'oeuvres destinées à plaire (beaux- arts), c'est-à-dire à susciter par leur aspect, une appréciation esthétique positive. Oeuvre d'art : ensemble organisé de signes et de matériaux manifestant un idéal de beauté.

BEAU - BEAUTÉ (adj. et n. m.) 1. - Norme permettant le jugement esthétique ; cf. valeur. 2. - Sens concret : objet du jugement esthétique ; ce qui provoque une émotion esthétique par l'harmonie des formes, l'équilibre des proportions. 3. - (Par ext.) Ce qui suscite une idée de noblesse, de supériorité morale (un beau geste). 4. - Pour KANT, le jugement de goût ne détermine pas son objet en le pensant sous un concept universel, puisqu'il porte toujours sur un cas parti­culier ; c'est un jugement réfléchissant dont l'universalité réside dans l'accord des sujets ; c'est pourquoi le beau est défini comme « ce qui plaît universellement sans concept » ; « la beauté est la forme de la finalité d'un objet en tant qu'elle est perçue en lui sans représentation d'une fin. »




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2167 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La beauté de l'oeuvre d'art est-elle, au-delà de toute signification ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit