Bergson: un hasard heureux...

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Aristote: L'équité comme correctif à la loi Montaigne: De la coutume et de ne changer ai ... >>


Partager

Bergson: un hasard heureux...

Philosophie

Aperçu du corrigé : Bergson: un hasard heureux...



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Bergson: un hasard heureux...
Zoom
Qu'est-ce qu'un moment historique ? Est-il possible de prendre conscience de son importance au moment même où il a lieu ? Bergson répond ici par la négative, en développant une conception de l'histoire caractérisée par l'innovation véritable.

C'est dire qu'il faut un hasard heureux, une chance exceptionnelle, pour que nous notions injustement, dans la réalité présente, ce qui aura le plus d'intérêt pour l'historien à venir. Quand cet historien considérera notre présent à nous, il y cherchera surtout l'explication de son présent à lui, et plus particulièrement de ce que son présent contiendra de nouveauté. Cette nouveauté, nous ne pouvons en avoir aucune idée aujourd'hui, si ce doit être une création. Comment donc nous réglerions-nous aujourd'hui sur elle pour choisir parmi les faits ceux qu'il faut enregistrer, ou plutôt pour fabriquer des faits en découpant selon cette indication la réalité présente ? Le fait capital des temps modernes est l'avènement de la démocratie. Que dans le passé, tel qu'il fut décrit par les contemporains, nous en trouvions des signes avant-coureurs, c'est incontestable; mais les indications peut-être les plus intéressantes n'auraient été notées par eux que s'ils avaient su que l'humanité marchait dans cette direction , or cette direction n 'existait pas encore, ayant été créée par le trajet lui-même, je veux dire le mouvement en avant des hommes qui ont progressivement conçu et réalisé la démocratie. Les signes avant-coureurs ne sont donc à nos yeux des signes que parce que nous connais¬sons maintenant la course, parce que la course a été effectuée. Ni la course, ni sa direction, ni par conséquent son terme n 'étaient donnés quand ces faits se produisaient : donc ces faits n 'étaient pas encore des signes. BERGSON


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Bergson: un hasard heureux...	Corrigé de 597 mots (soit 1 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Bergson: un hasard heureux... " a obtenu la note de : aucune note

Bergson: un hasard heureux...

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit