LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Bergson: Radicale est la différence entre la ... Bergson et l'évolution de la vie >>


Partager

Bergson: Liberté et moi profond

Philosophie

Aperçu du corrigé : Bergson: Liberté et moi profond



Publié le : 20/4/2004 -Format: Document en format HTML protégé

	Bergson: Liberté et moi profond
Zoom

La liberté est certainement l'un des concepts sur lesquels les philosophes ont élaboré le plus grand nombre de thèses, car le terme évoque des domaines différents (liberté individuelle, politique, morale, métaphysique), dans lesquels des interprétations multiples ont pu être proposées. Dans ce texte, Bergson propose une approche qui pourrait être, en un sens, la plus simple : il y a liberté lorsqu'il y a, dans le comportement, expression de la personnalité entière d'un sujet.



Nous sommes libres quand nos actes émanent de notre personnalité entière, quand ils l'expriment, quand ils ont avec elle cette indéfinissable ressemblance qu'on trouve parfois entre l'oeuvre et l'artiste. En vain on alléguera que nous cédons alors à l'influence toute-puissante de notre caractère. Notre caractère, c'est encore nous ; et parce qu'on s'est plu à scinder la personne en deux parties pour considérer tour à tour, par un effort d'abstraction, le moi qui sent ou pense et le moi qui agit, il y aurait quelque puérilité à conclure que l'un des deux moi pèse sur l'autre. Le même reproche s'adressera à ceux qui demandent si nous sommes libres de modifier notre caractère. Certes, notre caractère se modifie insensiblement tous les jours, et notre liberté en souffrirait, si ces acquisitions nouvelles venaient se greffer sur notre moi et non pas se fondre sur lui. Mais dès que cette fusion aura lieu, on devra dire que le changement survenu dans notre caractère est bien nôtre et que nous nous le sommes approprié. En un mot, si l'on convient d'appeler libre tout acte qui émane du moi, et du moi seulement, l'acte qui porte la marque de notre personne est véritablement libre, car notre moi seul en revendique la paternité. Bergson


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1735 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Bergson: Liberté et moi profond " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit