NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< BERGSON: CIVILISATION ET SOCIETE BERGSON: LUTTE, GUERRE ET SOCIETE >>


Partager

BERGSON: Pensée, langage et création

Philosophie

Aperçu du corrigé : BERGSON: Pensée, langage et création



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

	BERGSON: Pensée, langage et création
Zoom
Le projet de la philosophie de Bergson est de penser la vie comme évolution, dans le but de parvenir à expliquer l'intelligence, la science et la technique de l'homme en tant qu'être créateur. L'extrait choisit pour notre analyse est à ce titre exemplaire de la pensée de l'auteur, car il part de l'expérience créative de l'homme pour en comprendre le processus évolutif,  et ainsi déterminer les conditions inhérentes à la vie et à l'homme qui permettent à l'être humain d'accomplir des oeuvres, et par conséquent de développer ses capacités et de donner un sens à la vie à travers l'émergence de la nouveauté.

L'oeuvre géniale est le plus souvent sortie d'une émotion unique en son genre, qu'on eût crue inexprimable, et qui a voulu s'exprimer. Mais n'en est-il pas ainsi de toute oeuvre, si imparfaite soit-elle, où entre une part de création ? Quiconque s'exerce à la composition littéraire a pu constater la différence entre l'intelligence laissée à elle-même et celle que consume de son feu l'émotion originale et unique, née d'une coïncidence entre l'auteur et son sujet, c'est-à-dire d'une intuition. Dans le premier cas l'esprit travaille à froid, combinant entre elles des idées, depuis longtemps coulées en mots, que la société lui livre à l'état solide. Dans le second, il semble que les matériaux fournis par l'intelligence entrent préalablement en fusion et qu'ils se solidifient ensuite à nouveau en idées cette fois informées par l'esprit lui-même : si ces idées trouvent des mots préexistant pour les exprimer, cela fait pour chacune l'effet d'une bonne fortune inespérée ; et, à vrai dire, il a souvent fallu aider la chance, et forcer le sens du mot pour qu'il se modelât sur la pensée. L'effort est cette fois douloureux, et le résultat aléatoire. Mais c'est alors seulement que l'esprit se sent ou se croit créateur. BERGSON


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1311 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " BERGSON: Pensée, langage et création " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit