NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une interprétation peut-elle être vraie ? Suffit-il d'avoir bonne conscience pour agir ... >>


Partager

Le bonheur réside-t-il dans l'illusion ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le bonheur réside-t-il dans l'illusion ?



Publié le : 23/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Le bonheur réside-t-il dans l'illusion ?
Zoom

L'illusion est une erreur de perception. Dans l'illusion, on croit que quelque chose se produit alors qu'il n'en est rien. Quant au fait d'être heureux, c'est d'une manière générale connaître un état de bien-être, c'est ressentir de la joie, de la satisfaction. Peut-on être dans l'erreur, alors que l'on croit ressentir les manifestations du bonheur ?

L'origine du mot « bonheur « nous rappelle par ailleurs le lien entre le bonheur et la chance, lien clairement exprimé par le « porte-bonheur «, par exemple. L' « heur « qui est « bon « représente l'idée d'une bonne fortune. Cela introduit l'idée que le bonheur ne dépend peut-être pas tout à fait de nous, qu'il a sans doute parfois, et peut-être toujours, une raison extérieure.

Cela peut d'emblée nous permettre de faire la supposition suivante : l'illusion du bonheur peut consister dans la croyance qu'on est soi-même l'origine et la cause de son bonheur. Le bonheur n'est-il pas en fait toujours le fruit du hasard et des circonstances ? Dans ce cas, n'est-ce pas une illusion de croire que l'on peut atteindre le bonheur par soi-même ?

Mais si ce qui m'apporte le bonheur dépend de la fortune, le bonheur peut alors m'être enlevé de la même façon qu'il a été produit : en vertu du hasard. La fragilité d'un tel bonheur hasardeux ne conduit-elle pas à une nouvelle illusion, à savoir celle qui consisterait à croire que l'on peut rester heureux ? Lorsque d'autres événements nous ôtent notre bonheur, ne supposons-nous pas que l'état de plénitude que l'on vivait était une illusion ?

La perte du bonheur apporte parfois l'impression que le bonheur que l'on croyait vivre était une illusion.

Croire qu'un bonheur, produit par l'amour par exemple, durera toujours, c'est peut-être une illusion. Et ce genre d'illusion, relatives à la stabilité du bonheur notamment, ne sont-elles pas la condition du bonheur ? Car pourrait-on être heureux avec la conscience que ça ne durera pas ? Ce cas semble un nouvel exemple montrant que le bonheur est solidaire d'une forme d'illusion.

Mais à l'inverse, ne peut-on pas penser qu'on vit d'autant plus intensément un bonheur quand on sait qu'il durera peu ? Dans ce cas, ce serait alors celui qui ne se fait pas d'illusion à propos du bonheur qui serait en même temps capable de le vivre.

En définitive, la question qui consiste à savoir où « réside « le bonheur revient à s'interroger sur l'origine et les conditions du bonheur – en bref, la nature du bonheur.

Y a-t-il peut-être certains bonheurs illusoires et d'autres réels ? Mais qu'est-ce qui ferait alors que certains sont illusoires et d'autres non ?

Répondre à ces questions, c'est interroger les raisons d'être heureux.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3801 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le bonheur réside-t-il dans l'illusion ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit