NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on parler de travail intellectuel ? Le travail rend-il l'homme heureux? >>


Partager

Le bonheur réside t-il dans la réussite professionnelle?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le bonheur réside t-il dans la réussite professionnelle?



Publié le : 13/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Le bonheur réside t-il dans la réussite professionnelle?
Zoom

La question du bonheur semble être centrale dans l'existence humaine. De nombreux philosophent s'accordent pour reconnaître que le bonheur est l'aspiration fondamentale de l'homme et le but de toutes ses actions. Aristote disait dans Ethique de Nicomaque que « Tous les hommes aspirent à la vie heureuse et au bonheur, c'est là une chose manifeste. ». Aristote, dans cet ouvrage, cherche ce qu'est le souverain Bien, c'est-à-dire le bien suprême que l'on recherche pour lui-même. Et pour lui, tous les choses recherchées telles que la gloire, la richesse, etc… ne le sont pas pour eux-mêmes mais toujours en vue du bonheur. Pourtant, si tous les philosophes reconnaissent cette quête du bonheur, leur accord s'arrête là. Comme le remarquait Sénèque dans De vita beata, « Dans la vie, c'est le bonheur que veulent tous les hommes ; mais s'agit il de voir nettement en quoi consiste ce qui peut réaliser la vie heureuse, ils ont un nuage devant les yeux. » Qu'il s'agisse d'un état de satisfaction durable ne nous aide pas, tant que nous n'arriverons pas à définir ce qui peut nous satisfaire. Ainsi, le philosophe latin Verron, dans son traité sur La philosophie, dénombrait ainsi pas mois de 248 définitions différentes du bonheur.  De manière commune, on reconnaît dans le bonheur un état de sérénité, de paix assez durable et stable. Epicure appelait ataraxie l'état qui composait le bonheur, or l'ataraxie se définit comme une absence de trouble de l'âme. Le sujet ici emploie le terme « résider » : ce dernier laisse supposer que le bonheur « est établi de manière habituelle » dans la réussite professionnelle. Mais le verbe a le deuxième sens de « trouver son fondement, son origine ». Si cela est vrai, cela voudrait dire que le bonheur par nature est liée à la profession, au travail. Or, la valeur du travail a énormément varié au cours des siècles et dans l'antiquité, l'époque où le bonheur était posé comme primordial, le travail était considérable comme indigne et était réservé aux esclaves. Il semblerait donc que le bonheur soit antithétique au travail. Réfléchissons sur ce que l'expression « réussite professionnelle » peut signifier pour essayer de comprendre son possible lien avec le bonheur. La réussite est associée à l'obtention d'un résultat positif, au succès d'une entreprise. La profession quant à elle, renvoie à l'« activité, état, fonction habituelle d'une personne qui constitue généralement la source de ses moyens d'existence. » La réussite professionnelle semble liée à deux aspects : l'obtention d'un salaire, de moyens d'existence convenable et le fait de bien remplir sa fonction. De nos jours, la réussite professionnelle semble se juger sur le salaire gagné mais aussi sur la reconnaissance et la haute position sociale gagnée. Il est vrai en effet que l'argent dans notre société joue un rôle important et joue le rôle d'indicateur sociale. Nietzsche remarquait déjà à son époque que "Dans les pays de la civilisation, presque tous les hommes se ressemblent maintenant en ceci qu'ils cherchent du travail à cause du salaire."(Nietzsche, Le gai savoir). Si donc dans un premier temps, on peut penser que le travail par la contrainte qu'il fait peser n'est pas compatible avec le bonheur, on peut se demander par la suite si argent et reconnaissance sociale ne sont pas deux aspects primordiaux du bonheur. Le bonheur est conçu comme un état durable de contentement. Dans notre société, n'est-ce pas l'argent qui peut prévenir tous nos besoins et nous combler ? Mais, le bonheur comme contentement durable n'est-il pas un concept dépassé ? Le bonheur n'est-il pour chacun le plaisir de l'accomplissement d'une activité  spécifique ? Dès lors, ne faut-il pas penser la réussite professionnelle sur d'autres critères comme la réalisation de soi dans le travail ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 9789 mots (soit 14 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Le bonheur réside t-il dans la réussite professionnelle? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit