NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le savoir justifie-t-il le pouvoir ? Est-il juste de dire que seul le présent exi ... >>


Partager

Y a-t-il de bons préjugés ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il de bons préjugés ?



Publié le : 4/2/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Y a-t-il de bons préjugés ?
Zoom

Ce sujet commande donc que nous nous interrogions sur le caractère péjoratif attaché au préjugé: il est généralement considéré comme une source d'erreur systématique, puisqu'il n'est pas fondé sur un raisonnement et des connaissances sûres.
   Cependant, les préjugés ne pourraient-ils pas, dans certaines circonstances avoir une certaine valeur, relevant non pas de la vérité, mais de l'utilité par exemple.
   Le problème suggéré par l'énoncé est donc de savoir de quelle façon ce qui est l'inverse du jugement et de la connaissance véritable, pourrait être profitable ou bénéfique, alors qu'il n'est même pas reconnu comme trompeur, faux. Et cette valeur du préjugé, toute relative, n'est-elle pas illusoire?



Bibliographie : Le racisme devant la science, Unesco, Gallimard, pp. 429 sq. Difficulté du sujet : ** Nature du sujet : Pointu. POUR DÉMARRER Existe-t-il des préjugés, à savoir des opinions tenues pour vraies sans avoir été examinées, sans aucun fondement rationnel ou expérimental, qui soient bénéfiques ou profitables ? La question ainsi posée rappelle le caractère péjoratif attaché au préjugé, considéré comme une source d'erreur systématique, car non fondé sur des connaissances sûres. CONSEILS PRATIQUESIl faut bien définir le terme préjugé, mais aussi longuement s'attarder sur le mot « bon ». Vous insisterez sur le caractère provisoire de ce terme lorsqu'il est accolé à préjugé : on peut accorder des qualités à quelque chose à partir d'une présentation bien réalisée, qualités cependant non véritablement fondées et qui peuvent s'avérer en réalité inexistantes. Vous pourrez utiliser dans un tel devoir de nombreux exemples : apparence avenante d'un individu, titres prestigieux, etc.Montrez que, dans certaines circonstances, celles où vous ne disposez pas d'éléments suffisants pour prendre une décision rationnelle, par exemple, il est possible de « fonctionner » à partir de préjugés : ce sera le seul moyen de progresser dans votre action et le préjugé se comportera comme s'il était bon. Mais il dévoilera aussi, généralement, son caractère illusoire.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2815 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Y a-t-il de bons préjugés ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit