NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Campra André , 1660-1744, né à Aix-en-Provenc ... Callot Jacques , 1592-1635, né à Nancy (Meurt ... >>


Partager

Si le « Canada utile » n'occupe qu'un dixième de la superficie, au sud, sur les rives des Grands Lacs et du Saint-Laurent, là où vivent les neuf dixièmes de la population, les espaces agricoles, les villes, les industries qui s'y rassemblent font du pays une grande puissance.

Encyclopédie

Aperçu du corrigé : Si le « Canada utile » n'occupe qu'un dixième de la superficie, au sud, sur les rives des Grands Lacs et du Saint-Laurent, là où vivent les neuf dixièmes de la population, les espaces agricoles, les villes, les industries qui s'y rassemblent font du pays une grande puissance.



Publié le : 23/10/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Si le « Canada utile » n'occupe qu'un dixième de la superficie,
au sud, sur les rives des Grands Lacs et du Saint-Laurent, là où
vivent les neuf dixièmes de la population, les espaces agricoles,
les villes, les industries qui s'y rassemblent font du pays une
grande puissance.
Zoom

Si le « Canada utile « n'occupe qu'un dixième de la superficie,
au sud, sur les rives des Grands Lacs et du Saint-Laurent, là où
vivent les neuf dixièmes de la population, les espaces agricoles,
les villes, les industries qui s'y rassemblent font du pays une
grande puissance. Les liens économiques et culturels toujours plus
puissants que le Canada entretient avec les États-Unis n'altèrent
pas une forte individualité marquée par la dualité linguistique et
religieuse entre la communauté anglo-saxonne et celle,
francophone, du Québec.
Le Canada est un très vaste pays - le deuxième du monde par la
superficie -, situé en Amérique du Nord. Faiblement peuplé, il
reste un pays neuf aux possibilités de développement
considérables. Le Canada est membre du Commonwealth. Le
chef de l'État est le souverain britannique. Le pouvoir exécutif
appartient à un Premier ministre, chef du parti qui a gagné les
élections à la Chambre des communes (295 membres élus au
suffrage universel pour cinq ans). Le Parlement comprend une
deuxième Chambre, le Sénat (102 membres nommés). Le
Canada est un État fédéral avec des Chambres élues dans
chacune des dix provinces (plus deux territoires). Certains partis
existent au niveau national (parti libéral) ou à celui des provinces
(parti québécois). Le Québec (francophone) demande un réaménagement de la Constitution
afin d'augmenter sa souveraineté.
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Alberta
Colombie-Britannique
Manitoba
Nord-Ouest (Territoires du)
Nouveau-Brunswick
Nouvelle-Écosse
Ontario
Prince-Édouard (île du)
Québec
Saskatchewan
Terre-Neuve
Yukon (territoire du)

Géographie

Les conditions naturelles
Le bâti structural canadien peut être ramené à quatre composantes. À l'est, le Bouclier
canadien est un socle très ancien, composé surtout de terrains cristallins ; il correspond
au substrat de très vieilles montagnes nivelées. À l'ouest, plusieurs chaînes de
montagnes (chaîne Côtière et chaîne des Cascades près du Pacifique, Rocheuses plus à
l'intérieur) enserrant de hauts plateaux se sont mises en place à partir du crétacé : il
s'agit de terrains sédimentaires souvent plissés et pénétrés d'intrusions de roches
ignées. Au centre, le bassin sédimentaire des Prairies est constitué de terrains primaires,
puis crétacés, au léger pendage vers l'ouest. Au sud-est, la plate-forme du SaintLaurent, faite de couches primaires horizontales, ainsi que les plateaux de l'est du
Québec et des Provinces maritimes sont à rattacher au système appalachien.
L'érosion, surtout celle des grands glaciers quaternaires, a façonné divers types de
relief. Sur une étendue grande comme huit fois la France, le Bouclier canadien est une
plate-forme peu élevée, toute sculptée en creux et bosses ; les glaciers ont raboté les
roches anciennes et créé des myriades de lacs peu profonds. À l'ouest, les roches
sédimentaires primaires tendres qui jalonnent le socle ont été excavées et, sur un grand

arc de cercle, se déploie un chapelet de grands lacs, depuis celui de l'Ours jusqu'au lac
Ontario. Le bloc des hautes terres offre de grandioses paysages de montagnes avec des
pics acérés, des cirques, des auges : les sommets des Rocheuses s'élèvent autour de
3 500 m (mais 3 954 m au mont Robson) ; les chaînes pacifiques ont aussi des glaciers
et, sur la côte, des fjords. Sur 2 000 km, les Prairies sont des plaines à très faible pente
(1 000 m à Calgary, 300 m à Winnipeg). En Gaspésie et dans les Provinces maritimes,
le relief est fait de bas plateaux ; entre ceux-ci et le Bouclier, le couloir plat de la plaine
du Saint-Laurent est encombré de quelques dômes volcaniques (mont Royal).
Intensité du froid, longueur des hivers, brièveté des étés, printemps brefs et tardifs
et automnes précoces, ce sont là les traits bien connus du climat canadien (« Mon pays,
c'est l'hiver «, chante Gilles Vigneault). La rigueur du climat est due à la position du pays
en latitude et à la facilité avec laquelle l'air glacé peut descendre du nord, alors que les
dépressions à air doux et humide venues du Pacifique sont arrêtées par les montagnes
de l'ouest. Il s'y ajoute les influences propres au courant froid du Labrador, sur la côte
est.
De grands espaces sont recouverts par la toundra au nord, puis par la grande forêt
boréale (sorte de taïga) de conifères, enfin par la forêt de feuillus. La faune est
abondante : cervidés - dont le grand élan, ou orignal -, animaux à fourrure et beaucoup
d'insectes l'été. Les régions au sud bénéficient de milieux plus favorables : les basses
terres de l'Ontario et du Québec, tout comme les Prairies, ont des étés suffisamment
chauds pour les céréales ; le littoral de la Colombie-Britannique jouit d'un climat
océanique aux hivers doux.
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Cap-Breton
Cascades (chaîne des)
Érié (lac)
Esclave (Grand Lac de l')
Fundy (baie de)
Gaspésie
Grands Lacs
Hudson (baie ou mer d')
Klondike
Laurentides
Mackenzie
Niagara
Ontario (lac)
Ours (grand lac de l')
pôles - Les zones ou régions polaires - La zone polaire arctique
Prairie (la)
Prince-de-Galles (terre ou île du)
Québec - Géographie - Le cadre physique et humain
Reine-Charlotte (îles de la)
Rocheuses (montagnes)
Saint-Laurent
taïga
toundra
Vigneault Gilles
Les livres
Ontario, page 3581, volume 7
tourisme - les chutes du Niagara, à la frontière des États-Unis et du Canada,
page 5240, volume 10
Canada - paysage forestier, page 837, volume 2
Canada - la Transcanadienne près de Golden, en Colombie-Britannique,
page 840, volume 2
Canada - la rue Bordeau, à Montréal, page 840, volume 2
Canada - la ville de Québec, page 841, volume 2

Les aspects humains
La population du Canada s'est accrue régulièrement (3,7 millions en 1871, 7,2 en 1911,

14 en 1951, 21,5 en 1971, 24,3 en 1981, 27,3 en 1991). La croissance est désormais
modeste à cause de la baisse de la fécondité et d'un solde migratoire moyen d'environ
100 000 personnes par an.
Pays d'immigrants, le Canada présente une grande diversité de groupes humains : la
composante britannique, soit près de 35 % des habitants, l'emporte sur la composante
française, qui en représente un peu plus de 25 %. Mais, à ces deux groupes fondateurs,
il faut adjoindre les « néo-Canadiens « aux origines très variées : Allemands, Italiens,
Ukrainiens, Néerlandais, Scandinaves, Polonais, Portugais, Chinois, Vietnamiens, Haïtiens
et autres émigrés d'Amérique latine. Quant aux autochtones, ils sont un demi-million :
les Inuits, ou Esquimaux, au nombre de 25 000, vivent dispersés dans le Grand Nord et,
au Québec, peuvent depuis 1992 administrer leur nouveau territoire (Nunavik). Les
Indiens, pour plus de la moitié d'entre eux, survivent dans quelque deux mille réserves
très dispersées.
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Amérique du Nord - Géographie - Les aspects humains
Esquimaux
Indiens - Des peuples menacés - Les réserves : patrie ou mausolée ?
Les livres
Canada - le Parlement fédéral d'Ottawa se reflétant dans la façade d'un
immeuble moderne, page 836, volume 2

La vie économique
Le Canada fait partie des pays industriels à haut niveau de vie. Ses ressources sont
abondantes dans tous les domaines. L'espace agricole canadien est réduit (5 % du
territoire), mais bien mis en valeur par de grandes fermes, à tel point que la balance
agricole est excédentaire. Production principale, le blé de printemps est cultivé dans le
Manitoba, l'Alberta et surtout le Saskatchewan. Les autres cultures sont celles de l'orge,
de l'avoine, du maïs-fourrage, ou bien celles d'oléagineux (tournesol et surtout colza).
Fruits et légumes sont récoltés en abondance dans le sud de l'Ontario et du Québec.
L'élevage est surtout tourné vers la demande intérieure. Sur les côtes atlantiques, les
bateaux de pêche débarquent morues, harengs, plies, maquereaux et homards ; sur la
côte pacifique, on capture le flétan et, plus encore, le saumon au moment du frai, lors
de sa remontée dans les eaux douces. Des moratoires ont toutefois été adoptés pour
certaines espèces (morue, flétan noir...). L'exploitation des forêts, sur une surface
grande comme trois fois la France, permet, en quantité, la production de billes de sciage
et la fabrication de pâte à papier.
Les ressources énergétiques et minières sont abondantes : pétrole, surtout en
Alberta ; gaz naturel dans les Prairies ; hydroélectricité provenant notamment des
aménagements titanesques sur La Grande Rivière dans la baie James. Le Canada a aussi
des centrales nucléaires (surtout dans le sud de l'Ontario) et quelques gisements de
charbon en Alberta. Le pays est bien doté en minerais (zinc, cuivre, uranium, nickel et,
surtout, fer dans le Labrador). Toutes ces richesses permettent une production
exceptionnelle de métaux, d'acier, d'aluminium, grâce au bas prix de l'énergie. Parmi les
industries de transformation, les plus notables sont celles de l'aéronautique, de
l'automobile (près de 2 millions de véhicules), des machines agricoles, des produits
chimiques, dont la gamme est très diversifiée, et des biens de consommation courante.
La mise en valeur économique s'est accompagnée de la création de grandes
infrastructures de transport : transcontinentaux ferroviaires ; navigation sur les Grands
Lacs (le canal Welland gomme la dénivellation des chutes du Niagara) et sur le SaintLaurent, dont la Voie maritime est empruntée par les gros bateaux ; grandes routes
comme la Transcanadienne qui réunit, sur 8 000 km, Saint-John's (Terre-Neuve) à
Vancouver ; aéroports internationaux (à Toronto, Montréal - Dorval et Mirabel -,
Vancouver).
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Alberta
Amérique du Nord - Géographie - La vie économique

Grands Lacs
James (baie de)
Labrador
Manitoba
Montréal
Ontario
Québec - Géographie - La vie économique
Saint John's
Saint-Laurent
Saskatchewan
Terre-Neuve
Toronto
Transcanadienne
Vancouver
Welland (canal)
Les livres
Montréal - le centre-ville, page 3287, volume 6
Montréal - le quartier des affaires et le port, page 3287, volume 6
agriculture - céréales et silos dans la Prairie canadienne, page 100, volume 1
Canada - la vue du port et de la ville de Montréal, page 840, volume 2
Canada - le quartier des banques de Toronto, page 841, volume 2
Canada - exploitation agricole moderne dans le Saskatchewan, page 842,
volume 2
Canada - extraction de l'amiante au sud de la province de Québec, page 842,
volume 2
énergie - raffinerie Esso au Canada, page 1670, volume 3

L'organisation de l'espace
L'oekoumène canadien, autrement dit la partie habitée du pays, s'étire de l'Atlantique au
Pacifique, sur plus de 5 000 km, mais ne s'étend que sur une profondeur très faible, de
l'ordre de 80 à 100 km, parfois plus dans les Prairies. Dans ce Canada utile qui, sur 1/10
de la superficie, regroupe les 9/10 de la population, divers sous-e...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Si le « Canada utile » n'occupe qu'un dixième de la superficie, au sud, sur les rives des Grands Lacs et du Saint-Laurent, là où vivent les neuf dixièmes de la population, les espaces agricoles, les villes, les industries qui s'y rassemblent font du pays une grande puissance." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit