LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< CAPTAIN AMERICA Histoire >>


Partager

Les chimères, Nerval

Littérature

Aperçu du corrigé : Les chimères, Nerval



document rémunéré

Document transmis par : janie


Publié le : 7/1/2014 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Les chimères, Nerval
Zoom

 
          Les Chimères sont une suite de sonnets écrits en 1854, qui parurent ensemble avec les Filles du feu. Gérard de Nerval évoque ses expériences en vers souvent obscurs, mais très denses. Un de ces chefs-d&rsquo;&oelig;uvre, El Desdichado dans lequel il se remémore les illusions d'un passé disparu. Le poète cite à la fin de la Préface du recueil : Filles du feu, la manière dont il perçoit Les Chimères et admet volontiers leur caractère hermétique, c'est à dire, difficile voire impossible à comprendre : "Et puisque vous avez l'imprudence de citer un des sonnets composés dans cet état de rêverie super-naturaliste, comme diraient les Allemands, il faut que vous les entendiez tous. - Vous les  trouverez, à la fin du volume. Ils ne sont guère plus obscurs que la métaphysique d'Hegel ou les Mémorables de Swedenborg, et perdraient leur charme à être expliqués, si la chose était possible, concédez-moi du moins le mérite de l'expression; -la dernière folie qui me restera probablement, ce sera de me croire poète : c'est à la critique de m'en guérir.". Nous expliquerons dans une première partie en quoi ses sonnets sont hermétiques, puis nous verrons que ces poèmes ne sont pas si « obscurs » que ce que l'on peut croire. Nous finirons par voir que Nerval veut nous faire passer un message dans ces sonnets, et essaye de nommer l'innommable.
          Tout d'abord, comme nous explique Nerval : "Et puisque vous avez l'imprudence de citer un des sonnets composés dans cet état de rêverie super-naturaliste, comme diraient les Allemands, il faut que vous les entendiez tous. - Vous les  trouverez, à la fin du volume. Ils ne sont guère plus obscurs que la métaphysique d'Hegel ou les Mémorables de Swedenborg, et perdraient leur charme à être expliqués, si la chose était possible, concédez-moi du moins le mérite de l'expression; -la dernière folie qui me restera probablement, ce sera de me croire poète : c'est à la critique de m'en guérir." En premier lieu, nous expliquerons en quoi ces sonnets sont hermétiques, ils sont "obscurs" et ne sont pas compréhensible même "si la chose était possible »Dans un premier temps, Nerval nous explique que ces poèmes ont été composés "dans cet état de rêverie" qui sont inconnus, en effet les rêves de Nerval sortent de son inconscient, c&rsquo;est-à-dire qu&rsquo;ils sortent de son imaginaire, ce qui est donc incompréhensible pour le lecteur. Quand l&rsquo;auteur utilise de verbe "j'ai rêvé" (vers 15, I de Le Christ a...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1983 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les chimères, Nerval" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit