LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SARTRE: Huis clos, scène I En quoi le centre Pompidou est-il à la fois u ... >>


Partager

Le cinéma, pour vous, est-il un art à part entière ou un simple divertissement ?

Echange

Aperçu du corrigé : Le cinéma, pour vous, est-il un art à part entière ou un simple divertissement ?



Document transmis par : Laura41814


Publié le : 5/12/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Le cinéma, pour vous, est-il un art à part entière ou un simple divertissement ?
Zoom

Le cinéma fut inventé, du moins mis en service, par les Frères Lumières en 1895. Ce fut une grande découverte, donnant naissance au septième art, qui allait se voir évoluer au fil du temps, devenu aujourd’hui très intègre à notre vie de tous les jours. Mais le plaisir de regarder un film est-il seulement un moyen de s’occuper ou alors le cinéma est digne du surnom qu’on lui donne ? Le cinéma est une réalisation très complète, comme le dit Jonathan Demme : ‘’Le cinéma a trois fonctions vitales. Primo : divertir, et c’est une noble entreprise. Secundo : faire réfléchir grâce à une fiction qui ne privilégie pas seulement le divertissement. Tertio : être un miroir de l’existence’’. Ainsi, en suivant les dire de Jonathan, après avoir montré que le cinéma est avant tout sujet à divertir, il s’agira de rappeler que le cinéma est aussi un art comme les autres et comme tout art nous fait réfléchir, a une fonction plus poussée, et pour finir, nous montrerons que le film est un reflet de la réalité et de nous même.

 

 

        Comme le dit Jonathan Demme, (auteur du célèbre film Le silence des agneaux ayant obtenu cinq Oscars pour celui-ci) le cinéma a pour but premier divertir. Le cinéma est avant tout un moyen de détente et de plaisir que l’on peut partager. Lors d’une soirée entre amis du lycée, ou encore entre collègue de travail, le fait d’aller voir un film est un bon choix car il permet la détente de l’esprit.

        De plus, se divertir est synonyme d’amusement et de plaisir pour tous les âges, et signifie aussi l’écart des pensées, s’éloigner des choses désagréables de la vie courante, et le meilleur moyen d’oublier ses malheurs, se sont les films comiques, destinés à nous faire rire. Un film humoristique n’est pas compliqué à comprendre, avec de basiques scénarios, et les dialogues sont généralement simples et sont basés en grande partie sur des jeux de mots, et se joue aussi sur l’exploitation d’acteurs de réputation comique comme le témoigne le film La grande vadrouille de Gérard Oury, avec comme acteurs les plus réputés du cinéma français, Bourvil Et Louis de Funès. Ce film est l’un des plus connus du cinéma français grâce surtout au duo de choc que forme ces deux acteurs, et plaisir et rire sont de la partie lors de la projection de ce film. 

        Le comique de mot tient une place importante dans ces films et l’on se plait à écouter l’incalculable nombre de jeux de mots qu’un film peut contenir, comme le montre Georges Lautner, qui à réalisé le film Les tontons flingueurs, datant de 1963, avec Lino Ventura et Bernard Blier, et des dialogues créés par Michel Audiard. Ce film nous raconte l’histoire de Fernand Naudin qui va devoir aider son vieil ami mourant surnommé le Mexicain, qui a trempé depuis quelques temps dans les affaires louches, et ainsi Fernand doit s’occuper de la fille du Mexicain nommé Patricia en se faisant passer pour son oncle, et aussi ne rien dire à Patricia sur la mort de son père, et dans ce film, Audiard s’amuse et nous créé des dialogues de légende, comme « Ma cher Patricia, je ne voudrai pas paraître grossier, ni encore moins discourtois,[…],mais la vérité m’oblige à te le dire, ton Antoine commence à me les briser menu « (Fernand Naudin s’adressant à Patricia, après une petite discussion avec le petit ami de Patricia, Antoine, interprété par Claude Rich). Ici aussi, on peut noter la présence de deux grands du cinéma français, Lino Ventura et Bernard Blier.

        Les tontons flingueurs n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de films comiques français, et pour se divertir, la liste est assez longue (Tous les films de Pierre Richard, où il interprète la plupart du temps un homme très maladroit, à qui il arrive toujours de folles aventures, tel Le grand blond avec une chaussure noire, ou encore les autres films avec des dialogues de Michal Audiard, par exemple Laisse aller c’est une valse,…).Mais le cinéma comique n’est pas le seul moyen de se divertir, les films d’action sont aussi un bon moyen de se faire plaisir. Ce genre de films n’est pas destiné à une réflexion très poussé, mais plutôt a nous captiver et nous émouvoir, et montre souvent une vision manichéenne du monde, les ‘’méchants’’ contre les ‘’gentils’’, ce qui permet aux spectateurs de se vider l’esprit, de ne pas se prendre la tête. Ces films se sont crées principalement en Amérique et forment des grands classiques hollywoodiens du genre Spiderman ou encore le fameux Rambo. Dans le premier film de Rambo, Sylvester Stallone interprète un mauvais garçon qui agit de façon chevaleresque (ce qui est très présent dans les westerns, tel Le bon, la brute et le truand) souvent appelé le ‘’good badman’’, et ici Rambo qui tire sur tout ce qui contrevient à ses yeux aux valeurs ‘’blanches’’ de l’Amérique. Hollywood est passé maître dans l’art des films d’actions, comme le montre les films Hulk, Les quatre fantastiques,… Tout ceci est divertissant sans être pesant et difficile à comprendre, et permet une relaxation de l’esprit,  et par ailleurs, ces films ont pour but surtout le profit monétaires et ne recherche pas une signification supplémentaire.

         Restons en Amérique, le lieu ou un autre style de film est apparu grâce surtout aux progrès techniques, comme les films d’animation ou plus tard les films avec images de synthèse. Un bon nombre de films d’animations on vu le jour au cours du XXe siècle. Aujourd’hui, les images de synthèse sont le plus souvent utilisées dans les films d’animations. Ils sont généralement destiné à un public jeune bien que les adultes peuvent tout aussi bien regarder, et cela montre l’accessibilité du cinéma a tout âge, y compris pour les plus jeunes. Walt Disney est l’un des studios de production les plus connus en matière d’animation, comme le montre Peter Pan (réalisé en 1953), Blanche-Neige et les sept nains (réalisé en 1938 et qui est le premier long-métrage d’animation fait par les studios Walt Disney entièrement en images de synthèse) pour les grands classiques ou encore pour les plus récents Ratatouille (2008 et coproduit avec les studios Pixar). Cependant, l’Amérique n’est pas le seul pays à faire de l’animation, et les japonais ont aussi leurs grands succès comme Le voyage de Chihiro (2002), Le château ambulant (2005), le très récent Ponyo sur la falaise (2009) ou encore le célèbre Mon voisin Totoro (1988). Tous ces long-métrage ont été réalisés par l’emblème du Japon en matière d’animation, Hayao Miyazaki, mais sont aussi très accessible pour le public, étant des œuvres simples destinées le plus souvent aux enfants, et ainsi simple à comprendre.

        Certes le cinéma est très plaisant pour tous les âges, mais en aucun cas il se limite à cette caractéristique, le cinéma va plus loin que le divertissement, a une pensée plus profonde, celui de l’art.

 

        Une œuvre d’art, tout d’abord, signifie une qu’une œuvre est unique en son genre. L’art contemporain a pour simple objectif d’être une création, il ne cherche pas la beauté de l’objet mais juste son existen...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Le cinéma, pour vous, est-il un art à part entière ou un simple divertissement ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit