Colloque Sentimental

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< fiches O'Donnell, Leopoldo >>


Partager

Colloque Sentimental

Littérature

Aperçu du corrigé : Colloque Sentimental



Publié le : 19/1/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Colloque Sentimental
Zoom


Ce poème est le dernier extrait du recueil des Fêtes galantes, publié en 1869 qui est composé de vingt-deux poèmes tristes, notamment Colloque sentimental
Le poète met en scène deux spectres qui se retrouvent pour parler de leur ancienne relation amoureuse. Il instaure un dialogue entre des personnages qui n'ont plus rien à se dire. Verlaine évoque une situation banale.
On peut dire que "Colloque Sentimental" correspond bien aux critères du poème classique.
D'une part par sa structure générale. Il est formé de huit strophes, partagées de manière binaire et composées de rimes suivies. Il est constitué de décasyllabe, tout au long du poème .
D'autre part par les récurrences sonores comme les allitérations et les assonances; le rythme des strophes; la reprise du vers un au ver cinq pour insister sur la monotonie et l'aspect cyclique de l'histoire.
Nous pouvons donc affirmer qu'il s'agit bien d'un poème.

I) Les poètes romantiques, tel que de Musset ou Lamartine écrivent sur le souvenir d‘un amour passé alors que Verlaine, lui va totalement oublier la partie romantique de l’amour.
I-1. Les deux personnages ne sont pas vivant puisque se sont des spectres. Verlaine utilise le mot «  spectres « pour évoquer la fin de l‘amour entre ces deux personnages.
I.2. La reprise du premier vers à la ligne cinq crée un effet de recommencement pour montrer que le couple tourne en rond. Le premier distique revient sur un passé proche : " tout à l'heure passé ", terme qui signifie un passé récent. La scène se situe dans le passé même si les distiques 4, 5 ,6, 7 au style direct nous transportent dans le présent. Leur relation passée est présentée comme finit comme elle semble s'effacer de leur souvenir. Il y aussi le terme " glacé " qui évoque le froid qu’il y a entre les 2 personnages
I.3. Le RDV au parc n’a plus aucun sens . Pour signifier le contraste entre les deux personnages, Verlaine utilise des procédés grammaticaux et stylistiques. D'abord, ils ne se parlent pas de la même manière, l'un utilise toujours le tutoiement de lorsqu’il été amoureux "Te souvient-il " alors que l'autre adopte le vouvoiement, qui crée la distance entre eux. Ils sont devenus étrangers l'un à l'autre. Le dialogue commence sur une double interrogation, qui renvoie les deux spectres face a face au troisième distique. A l'extase que le premier personnage rappelle d'un passé vécu par lui comme heureux, l'autre personnage qui semble avoir tout oublié se demande pourquoi il devrait s'en souvenir. Il y a un désintérêt encore plus profond que le " non ", catégorique . Les deux formes n'évoluent pas au même rythme, il y a un décalage entre la tonalité douce des paroles de l'un et le laconisme, la dureté catégorique de l'autre avec des réponses brèves " non ", " c'est possible ". Le premier est passionné et triste. Il éprouve de la nostalgie face a leur passé heureux qu'il a gardé toujours en mémoire. Le second personnage est froid, glacial. Les quatre distiques de dialogue avec des tournures dépassé " Te souvient-il ", " qu'il m'en souvienne ", " extase ancienne ", accentuent le vieillissement des personnages. Verlaine en présentant un couple de spectres remet en cause, le sens  romantique que l’on donne d'ordinaire de l'amour.
II.1. La structure binaire montre l'opposition des deux spectres, l'une a tout oublié, l'autre semble
vouloir reprendre la relation amoureuse. La première voix exprime l'amour comme on le connaît habituellement au début, les battements du cœur, un ciel bleu. Les mots " extase ", " indicible ", constituent la passion ancienne, s'oppose au manque d’enthousiasme de la seconde voix.
II.2. L’agacement de la 2ème voie peut s'expliquer tout simplement par le faite qu’elle ne ressent absolument plus rien. C’est là la non communication de deux êtres qui ont vécu quelque chose ensemble. La sacralisation pour l'un et de la désacralisation pour l'autre d'une relation déjà finit depuis longtemps concerne tout le monde en général.
II.3. L’adjectif " vieux " et l'article défini « le «, donnent l’impression que le parc leur est connu , et qu‘ils y ont vécu des jours heureux ensemble et sa les rend nostalgique.
 III. 1. Le du titre est original car il annonce la mélancolie du texte avec l'union de deux mots incompatibles soit "Colloque" qui est une réunion entre plusieurs personnes alors que le mot "Sentimental" évoque  le romantisme et la tendresse . L’opposition de ces deux mot donne envie de lire le poème pour découvrir ce qu'il contient !
 Ce poème est basé sur une structure qui est répété pour montrer la monotonie de leur relation devenue sans intérêt.

CONCLUSION
Ce poème offre une image désespérée de l'amour mais une image ordinaire que n’importe qui a déjà vécu. Être aimé par quelqu’un que l’on apprécie seulement ou aimer quelque un qui seulement lui nous apprécient . C’est ainsi que Verlaine nous montre que le vrai amour , celui qui dure longtemps n’existe pas. L’amour n’est qu’illusion.







Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Colloque Sentimental Corrigé de 5804 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Colloque Sentimental" a obtenu la note de : aucune note

Colloque Sentimental

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit