NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Aurélia de Nerval (résumé & analyse) MURET Marc-Antoine (résumé & analyse) >>


Partager

Les comédies « profanes » Le théâtre de Marguerite dans son ensemble, et pas seulement la « tétralogie biblique » (la Nativité, les Trois Rois, les Innocents, le Désert), reprend toute sa pensée intime, toute l’inspiration religieuse de la poésie qui lui est parallèle; il est également marqué, de la manière la plus profonde, par la mort du frère de la reine. Ainsi, la Comédie sur le trépas du roy et la Comédie de Mont-de-Marsan disent-elles l’insupportable éloignement, mais aussi la sublimation de l’âme « ravie » vers Dieu après s’être égarée dans les attitudes mondaines, superstitieuses et même dans la sagesse raisonnable. Mais ce théâtre est aussi d’une actualité constante, difficilement perceptible au lecteur moderne.Marguerite de Navarre ou d'Angoulême

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : Les comédies « profanes » Le théâtre de Marguerite dans son ensemble, et pas seulement la « tétralogie biblique » (la Nativité, les Trois Rois, les Innocents, le Désert), reprend toute sa pensée intime, toute l’inspiration religieuse de la poésie qui lui est parallèle; il est également marqué, de la manière la plus profonde, par la mort du frère de la reine. Ainsi, la Comédie sur le trépas du roy et la Comédie de Mont-de-Marsan disent-elles l’insupportable éloignement, mais aussi la sublimation de l’âme « ravie » vers Dieu après s’être égarée dans les attitudes mondaines, superstitieuses et même dans la sagesse raisonnable. Mais ce théâtre est aussi d’une actualité constante, difficilement perceptible au lecteur moderne.Marguerite de Navarre ou d'Angoulême



Publié le : 24/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

 Les comédies « profanes »  Le théâtre de Marguerite dans son ensemble, et pas seulement la « tétralogie biblique » (la Nativité, les Trois Rois, les Innocents, le Désert), reprend toute sa pensée intime, toute l’inspiration religieuse de la poésie qui lui est parallèle; il est également marqué, de la manière la plus profonde, par la mort du frère de la reine. Ainsi, la Comédie sur le trépas du roy et la Comédie de Mont-de-Marsan disent-elles l’insupportable éloignement, mais aussi la sublimation de l’âme « ravie » vers Dieu après s’être égarée dans les attitudes mondaines, superstitieuses et même dans la sagesse raisonnable. Mais ce théâtre est aussi d’une actualité constante, difficilement perceptible au lecteur moderne.Marguerite de Navarre ou d'Angoulême
Zoom

Le théâtre de Marguerite dans son ensemble, et pas seulement la « tétralogie biblique » (la Nativité, les Trois Rois, les Innocents, le Désert), reprend toute sa pensée intime, toute l’inspiration religieuse de la poésie qui lui est parallèle; il est également marqué, de la manière la plus profonde, par la mort du frère de la reine. Ainsi, la Comédie sur le trépas du roy et la Comédie de Mont-de-Marsan disent-elles l’insupportable éloignement, mais aussi la sublimation de l’âme « ravie » vers Dieu après s’être égarée dans les attitudes mondaines, superstitieuses et même dans la sagesse raisonnable. Mais ce théâtre est aussi d’une actualité constante, difficilement perceptible au lecteur moderne. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 398 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Les comédies « profanes » Le théâtre de Marguerite dans son ensemble, et pas seulement la « tétralogie biblique » (la Nativité, les Trois Rois, les Innocents, le Désert), reprend toute sa pensée intime, toute l’inspiration religieuse de la poésie qui lui est parallèle; il est également marqué, de la manière la plus profonde, par la mort du frère de la reine. Ainsi, la Comédie sur le trépas du roy et la Comédie de Mont-de-Marsan disent-elles l’insupportable éloignement, mais aussi la sublimation de l’âme « ravie » vers Dieu après s’être égarée dans les attitudes mondaines, superstitieuses et même dans la sagesse raisonnable. Mais ce théâtre est aussi d’une actualité constante, difficilement perceptible au lecteur moderne.Marguerite de Navarre ou d'Angoulême" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit