LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La « guerre juste » contre le terrorisme Les morts sans visage du World Trade Center >>


Partager

Comment s'effectua la prise du pouvoir à Paris

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Comment s'effectua la prise du pouvoir à Paris



Format: Document en format HTML protégé

Comment s'effectua la prise du pouvoir à Paris
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Comment s'effectua la prise du pouvoir à Paris




19 août 1944 - René Courtin fut, en 1944, un des membres du comité de direction du Monde. Il fut à la Libération secrétaire général provisoire du ministère de l'économie nationale. Il a consigné au jour le jour sur un carnet les événements auxquels il a participé du 19 au 25 août 1944. Il était depuis longtemps prévu que les services publics seraient pris en charge par des personnalités résistantes désignées par le gouvernement d'Alger sur présentation de la délégation générale, alors dirigée par M. Parodi, et en accord avec le CNR. Depuis près d'une année, un travail minutieux de préparation avait été effectué. C'est le 18 août, dans l'après-midi, que, brusquement convoqués par M. Parodi, les secrétaires généraux provisoires désignés pour exercer les fonctions ministérielles en attendant l'arrivée du gouvernement apprennent qu'ils doivent être prêts à toute éventualité. Le 19 août au matin, la réunion hebdomadaire du comité de financement ( qui a trouvé sur place en sept mois 600 millions pour assurer le fonctionnement de la Résistance) s'est tenue normalement. Mais à la fin de la matinée, l'insurrection éclate. Les Allemands réagissent partout avec brutalité et ouvrent même le feu sur des passants. Les communications deviennent difficiles. Une réunion des secrétaires généraux économiques qui devait avoir lieu à 14 h 30 chez M. Vallé, quai d'Anjou, ne peut être tenue. A proximité la préfecture de police est violemment attaquée par les Allemands. Six à sept cents agents patriotes s'en sont emparés dans la matinée, avant même que l'ordre d'insurrection générale ait été lancé. Le drapeau tricolore qu'ils y ont hissé est - au coeur de Paris ! - le premier que l'on ait vu flotter sur la capitale depuis quatre ans. Au mépris de la prudence la plus élémentaire, les liaisons sont effectuées par téléphone. M. Courtin apprend ainsi par le canal de la délégation qu'il devra, avec M. Monick, désigné comme secrétaire général du ministère des finances, prendre contact le lendemain à 10 heures avec le Comité de Libération (CDL) du ministère des finances, dans l'annexe du ministère, rue de Rivoli. Dimanche 20 août.-Matinée calme. Beaucoup moins d'explosions. L'atmosphère de la réunion du CDL est sympathique. Le ministère est occupé par le CDL. Brunet, directeur du Trésor, secrétaire général intérimaire, qui a toujours été d'une parfaite correction, attend les ordres. Au retour, dans la rue du Bac, je suis arrêté par des Allemands descendus d'un camion, qui me fouillent et me tâtent. Impression désagréable, et surtout humiliante. Vers 14 h 30, j'apprends qu'un armistice a été signé. Les Allemands auraient capitulé. Les drapeaux sont mis partout aux fenêtres. Je descends, avenue de Lowendal, chez Olga Raffalovitch, collaboratrice de Parodi. Olga m'apprend que l'armistice a été négocié par le canal du consul général de Suède, Nordling, et adopté par le CNR le dimanche matin. Les clauses sont les suivantes : les Français gardent les bâtiments occupés par eux. Les prisonniers FFI seront traités en prisonniers de guerre. Les deux partis feront cesser le feu. Cet accord sauve la Préfecture de police et l'Hôtel de Ville qui n'avaient plus qu'une heure de feu. Il semble d'autant plus avantageux que le plupart des bâtiments sont occupés par nos comités de libération, et que nous sommes ainsi assurés de garder le pouvoir. Le risque d'une tentative pétainiste de la dernière heure semble vraiment écarté. Cependant, les secrétaires généraux ne doivent pas s'installer tout de suite. A la justice, le secrétaire général Willard avait pris possession de ses services dès hier matin. Quand l'ordre lui est parvenu, ce matin, de quitter le ministère, il avait sur son bureau deux revolvers et une mitraillette. Il était navré, mais a obéi. Olga m'apprend également que les communistes ont voté contre la trêve. A ce moment, une voiture munie d'un haut-parleur passe en bas, avenue de Tourville. Dans cette voiture, des Allemands et des gardiens de la paix français circulent en annonçant à la population l'accord conclu entre le général allemand d'une part, le gouvernement provisoire et le CNR d'autre part. Je quitte Olga pour aller travailler avec Léonard Rist. L'entretien se prolonge. A 17 h 30, je téléphone à Monick, chez lequel je devrais être depuis 17 heures. Monick m'interpelle joyeusement, en disant qu'il cherche à me joindre depuis le début de l'après-midi. Parodi a, en effet, décidé la prise immédiate des ministères. Le CDL est prêt. Il me faut arriver dans une demi-heure. Ma tenue est par trop négligée. Il me faut emprunter à Rist une chemise, une cravate, un complet veston. Tout voltige dans la chambre, dans un affairement indescriptible ! J'...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Comment s'effectua la prise du pouvoir à Paris" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit