NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment l'existence de lois statistiques s'a ... Etre libre, est ce agir selon son bon plaisi ... >>


Partager

Comment expliquez-vous que la science, qui recherche la certitude, fasse usage de la notion de probabilité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Comment expliquez-vous que la science, qui recherche la certitude, fasse usage de la notion de probabilité ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Comment expliquez-vous que la science, qui recherche la certitude, fasse usage de la notion de probabilité ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Comment expliquez-vous que la science, qui recherche la certitude, fasse usage de la notion de probabilité ?




Elles exprimaient simplement ce fait qu'à l'échelle corpusculaire, il est nécessaire d'avoir recours à des procédés d'observation et de mesure qui modifient le phénomène observé. Tel est le sens du principe de complémentarité énoncé par BOHR : « L'interprétation dernière [de ce principe] était que l'observable était une propriété, non pas du système tout seul, mais du couple système-instrument de mesure. Cela suffit pour réintroduire la statistique ; car l'instrument de mesure est un appareil macroscopique infiniment complexe dont il est impossible et dont personne ne prétend que tout soit connu. Il y a donc une part d'ignorance vis-à-vis du couple système-appareil ; les expériences répétées de mesures faites avec l'appareil sur des systèmes successivement préparés de même comportent donc cette part d'ignorance ; plus rien de surprenant que cette ignorance recouvre des différences et se traduise en distribution statistique. » Par la suite, « le théorème de von Neumann, repris et critiqué de divers côtés, fut déclaré sans valeur probante et abandonné par son auteur » (J. ULLMO). Si le déterminisme absolu avec prévision parfaite doit, être rejeté en ce qui concerne le corpuscule individuel puisque celui-ci n'est jamais rigoureusement connu, cela ne ruine nullement le principe de causalité ou de déterminisme universel comme principe directeur de la recherche expérimentale. Il importe de préciser en effet qu'il ne s'agit nullement ici, comme on l'a dit, d'un « subjectivisme » de l'observation. « La conscience, la fantaisie d'un sujet particulier n'ont rien à voir dans cette connexion objet-instrument qui est elle-même un phénomène objectif répétable, qui s'impose à tout observateur » (J. ULLMO).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1002 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Comment expliquez-vous que la science, qui recherche la certitude, fasse usage de la notion de probabilité ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit