LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Andromaque Acte I Scène 5 (commentaire) Le Roman Au XXe Siècle: Le roman en crise ? >>


Partager

Commentaire d'Andromaque, Acte III, Scène 7

Littérature

Aperçu du corrigé : Commentaire d'Andromaque, Acte III, Scène 7



Publié le : 11/9/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Commentaire d'Andromaque, Acte III, Scène 7
Zoom

Pyrrhus exprime son désespoir et son mal-être tout au long de sa tirade en se lamentant, notamment à travers des questions rhétoriques qu’il pose à Andromaque : « Faut-il que mes soupirs vous demandent sa vie ? / Faut-il qu’en sa faveur j’embrasse ses genoux ? «. Il apparaît comme un homme perdu, et lorsqu’il déclare que son « cœur [est] désespéré «, le lecteur a pitié de lui. Pyrrhus emploie en effet le champ lexical de la souffrance : « souffrir «, « gémir «. Il arrive ainsi à faire passer sa peine à travers tous ses doutes et ses craintes sur la décision d’Andromaque.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1323 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Commentaire d'Andromaque, Acte III, Scène 7" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit