NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Lecture analytique de « Le bourreau m'accompa ... Commentaire Le Loup Et L'Agneau >>


Partager

Commentaire "Le Curé Et Le Mort", Jean De La Fontaine.

Echange

Aperçu du corrigé : Commentaire "Le Curé Et Le Mort", Jean De La Fontaine.



Document transmis par : Ghislain17135


Publié le : 15/9/2006 -Format: Document en format HTML protégé

Commentaire
Zoom

Si certains auteurs sont dotés d'une imagination vaste et fertile, d'autres sont obligés, pour écrire, de s'inspirer de ce qui les entoure, de leur quotidien ou de l'actualité. L'imagination ouvre des portes que l'inspiration n'ouvre pas et inversement, il s'agit de deux façons distinctes d'écrire et l'une n'est pas plus vertueuse que l'autre. De grands auteurs et écrivains n'ont pas hésité à s'inspirer du réel. Prenons le cas de la fable Le curé et le mort de Jean de La Fontaine, extraite du livre VII des Fables. Cette fable est, en réalité, inspirée d'un fait divers conté à La Fontaine par Madame de Sévigné dans lequel un curé décède tragiquement lors du transport d'un certain Monsieur de Boufflers vers sa dernière demeure. Alors, comment Jean de La Fontaine transforme-t-il un simple fait divers en une fable, récit avisé, argumentatif et comportant une morale ? Dans une première grande partie, nous analyserons la construction du texte ainsi que sa versification. Ensuite, nous ferons le portrait du curé pour donner une première conclusion qui introduira une seconde grande partie dans laquelle nous donnerons la portée générale de la fable ainsi que sa cible, car il s'agit d'une satire visant le clergé. Pour terminer, nous tenterons de répondre à la problématique posée.

Pour commencer, intéressons nous en détails à la construction du texte. En observant attentivement la fable Le curé et le mort, on constate qu'elle est construite comme un récit. En effet, on peut facilement discerner une situation initiale, allant de la ligne 1 à 8, dans laquelle le narrateur introduit l'histoire en plongeant le lecteur dans le contexte. Puis, ligne 9 à 29, viennent les «péripéties« comprenant les prières du curé (lignes 9-16), son fantasme (lignes 17-27) et l'accident du corbillard (lignes 28-29). La situation finale, lignes 30 à 34, conte le décès du curé, ce qui clos le récit et envoie ainsi su...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Commentaire "Le Curé Et Le Mort", Jean De La Fontaine." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit