NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les transformations économiques et leurs cons ... Étude de documents Le modèle soviétique, proj ... >>


Partager

Commentaire de document : La vie d'une famille ouvrière à partir de 1945 en France

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : Commentaire de document : La vie d'une famille ouvrière à partir de 1945 en France



Publié le : 9/9/2014 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Commentaire de document : La vie d'une famille ouvrière à partir de 1945 en France
Zoom

D'une certaine façon, le cas de Richard est représentatif de l'ensemble de la société française dans la mesure où, entre 1945 et 1973, le revenu réel des Français a plus que doublé, ce qui a permis à un grand nombre d'ou­vriers, comme Richard, d'accéder à la société de consommation et à la civi­lisation des loisirs. Cependant, un grand nombre d'ouvriers, notamment les OS, dont beaucoup sont immigrés, sont payés au SMIG (devenu le SMIC après 1968), le salaire minimum, qui ne leur permet pas un accès aussi facile à la société de consommation.



Richard obtient son certificat d'études en 1947 à 14 ans. Le lende­main, il entre comme apprenti chez un chaudronnier d'art à Étain dans la Meuse. Dans leur trois-pièces-cuisine, sans douche ni salle de bains, [ses parents] vivent au jour le jour. Richard reste trois ans comme apprenti, avec les cours du soir et le samedi. Son CAP de ser­rurier fait de lui en 1950 un ouvrier qualifié ; en 1954, il gagne 20 000 francs par mois [2 060 francs actuels]. Après son mariage en 1954, sa femme prend un travail chez un fabricant de baigneurs'. En 1958, elle apporte au ménage 35 000 francs par mois [2 870 francs actuels] en multipliant les heures supplémentaires ; de quoi acheter le mobilier. [...]

C'est vers 1960 que j'ai senti nia situation s'améliorer «, dit-il. Cette année-là, il touche 743 francs par mois [5 520 francs actuels] et 11 fête un grand événement, sa première voiture, une 2 CV achetée d'occa­sion, à crédit, 3 000 francs. Le frigo et la télé viennent aussi à cette époque. Richard comprend que le crédit lui permet d'améliorer son sort un peu plus vite, mais, en Lorrain prudent, n'en prend jamais qu'un seul à la fois. Il s'émerveille sur la 3 CV achetée en 1965,


neuve celle-là, pour 7 500 francs, soit près de six mois de son salaire (1 286 francs) [7 922 francs actuels]. Sur le plan professionnel, ça marche bien : il passe ouvrier qualifié 1, puis 0Q2 2, puis 0Q3 2. En 1970, Richard gravit un nouvel échelon en achetant une GS [une Citroën de milieu de gamme] pour 14 000 francs ; il en est à 2 000 francs de salaire mensuel [9 840 francs actuels]. En 1975, une GS Pallas avec toutes les options lui coûte 35 000 francs, soit près de 8 mois de salaire. Martine, née en 1958, et Sandrine, née en 1966, découvrent pour la première fois les grandes vacances lointaines dans la caravane payée 14 000 francs en 1974 ; objectif, le même chaque année : le camping municipal de Narbonne. «

 

L'Expansion, « Demain la France «, octobre-novembre 1985, page 139.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 693 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Commentaire de document : La vie d'une famille ouvrière à partir de 1945 en France" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit