NoCopy.net

Commentaire Les Ponts De Rimbaud

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Commentaire Les Liaisons Dangereuse - Lettre ... Les Liaisons Dangereuses de C. de Laclos, Et ... >>


Partager

Commentaire Les Ponts De Rimbaud

Littérature

Aperçu du corrigé : Commentaire Les Ponts De Rimbaud



Publié le : 15/9/2006 -Format: Document en format HTML protégé

Commentaire Les Ponts De Rimbaud
Zoom

 

Introduction

Illuminations est un registre qui contient 3 textes qui parlent des villes. La ville portuaire, chargée d'histoire (Londres), est ici évoquée à travers le poème "Les ponts", qui est par ailleurs le seul poème ayant un déterminant. Les ponts de Londres sont décrits.
Mise en scène de cette ville, mise en scène théâtrale et musicale. On a l'impression qu'il nous raconte une histoire. Le style apparaît fantastique, climat assez proche du conte, féerique. Sujet essentiel de ce "tableau" : les ponts.
Comme s'il évoquait de manière picturale la ville. Mais image mobile, animée de manière fugitive (opéra, carnaval).


 I/ Le poème se présente comme un tableau


..1. Le tableau abstrait/ illusionniste

Évocation visuelle de la ville. Dans ce poème de Rimbaud, on est dès les premières lignes plongé dans l'atmosphère de la peinture. (Ciels : fonds en peinture) : «  des ciels gris de cristal «
on peut aussi observer une attention particulière aux couleurs et aux nuances:
"veste rouge" "rayon blanc"
En résumé, En haut du tableau, on a des ciels gris de cristal et en bas, un paysage plus écrasé, aplati, l'eau grise et bleue, large comme un bras de mer. Les figures intercalées prennent alors une allure fantastique comme dans un tableau surréaliste.

"Gris de cristal" -> Terne pureté et luminosité, d’un coté le cristal représente la pureté et de l’autre la couleur gris représente le coté terne.
Expression presque oxymorique.

Eau grise bleue (sûrement la Tamise)
5 occurrences de couleurs, dont 2 grises.
Gris -> brouillard
C’est un tableau plutôt abstrait que nous dresse Rimbaud, un tableau qui as des cotés impressionniste et qui comporte ses lignes.

..2. Les lignes

"Droit", "angles", "figure", "bombés", "obliquant" -> toutes ces lignes se rapportent au dessin. Ici les verticales, les horizontales, les diagonales, les courbes se mêlent
Lignes horizontales, verticales valorisées. ("Canal", "mâts", "longs"). Esquisse, gravure. Impression différente de celle perçue dès la première phrase. Les phrases 2, 3, 4 décrivent le dessin de ces ponts. Vision étendue, impression donnée par la multiplicité des ponts, impression qu'ils s'enchevêtrent (enchevêtrement des lignes.), -> sorte de dessin géométrique.

" Longs " et légers", "frêles parapets" ponts presque aériens, abaissant les rives ; ponts en train d'élever le paysage. Vision de plus en plus complexe, évolution du paysage, animation.
Rédaction en prose : souplesse, fluidité. -> Superposition des visions.
Ce qui est donné à voir est finalement un spectacle dans lequel la musique a une réelle importance.

 II/ Les procédés utilisés par Rimbaud pour mettre progressivement en mouvement ce poème et pour le présenter comme une scène animée

..1. le tableau bouge de plus en plus:

La scène décrite ici dépasse largement le cadre du tableau et les objets représentés ne sont pas fixes. La vision devient alors imagination. La description des ponts s'apparente à une peinture qui traduirait des scènes de mouvement, avec des participes présents "descendant", "obliquant" des verbes "s'abaissent", "s'amoindrissent".
De plus, les phrases s’allongent et se raccourcissent et cet effet donne une impression de mouvement dans le texte lui-même.
Seule échappe à cette transfiguration la mystérieuse veste rouge sur laquelle se concentrent les regards. La couleur de la veste, rouge, en fait un déguisement de carnaval et annonce la mention des "costumes". Dans un poème qui se présente comme une invitation à la vision, la référence au théâtre, la comédie, est présente par cette tenue colorée.


…2. Des accords musicaux
Le mouvement est orchestré par la musique, des "accords mineurs" qui se croisent comme les ponts. Les cordes que l'on retrouve dans les instruments de musique sont ici des amarres, des liens qui retiennent les bateaux à la rive, elles sont lâchées. 
On peut aussi remarquer la présence du vocabulaire musical tel que : "airs populaires", "concerts seigneuriaux", "hymnes publics"
Seule échappe à cette transfiguration la mystérieuse veste rouge sur laquelle se concentrent les regards. La couleur de la veste, rouge, en fait annonce la mention des "costumes". Dans un poème qui se présente comme une invitation à la vision, la référence au théâtre, la comédie, est présente par cette tenue colorée.


 Conclusion


Le poème "les ponts" est représentatif des illuminations. Rimbaud nous invite à une succession de spectacles de différentes époques ou le monde réel se trouve magnifié. Mais ce spectacle est aussi une illusion et la fin avec ce rayon blanc met un terme à l'extase.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Commentaire Les Ponts De Rimbaud Corrigé de 714 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Commentaire Les Ponts De Rimbaud" a obtenu la note de : aucune note

Commentaire Les Ponts De Rimbaud

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit