Le commerce et la morale sont-ils compatibles ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les connaissances scientifiques sont-elles i ... Peut-on faire confiance aux medias ? >>


Partager

Le commerce et la morale sont-ils compatibles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le commerce et la morale sont-ils compatibles ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

	Le commerce et la morale sont-ils compatibles ?
Zoom

 

Tenter de comprendre si la morale et le commerce peuvent être compatibles nous fait nous poser la question suivante : le commerce et la morale peuvent-ils avoir la même fin ? Si nous pouvons définir ce qu’est la morale, ne devons nous pas en exclure immédiatement le commerce ? Ce dernier peut-il, malgré une fin toute autre, semble-t-il, que la morale, avoir avec elle une quelconque correspondance ? Comment comprendre le commerce de façon à l’associer, d’une manière ou d’une autre, à la morale ?

 



·         Si par le commerce, l'homme établit une relation faussée avec son prochain, il n'en est pas moins dépendant ; en effet, on ne peut pratiquer le commerce seul, et que dans des conditions favorables. ·         Aussi, la pratique du commerce implique-t-elle, au final, une nécessité d'être en paix pour les hommes. La paix est une notion que la morale pose comme essentielle : il s'agit de ne pas tuer son prochain, ce qui est une règle moralement valide. ·         De plus, la monnaie, principale outil d'échange commercial, permet aussi aux hommes de fuir les tyrannies : « l'argent constitue un puissant frein au despotisme » (Benjamin Constant). Parce que l'argent peut circuler d'un pays à l'autre beaucoup plus aisément que les biens matériels, les hommes peuvent échapper aux tyrannies dans leur propres pays en expatriant leurs richesses en lieu sûr. ·         Mais cela ne fait pour autant pas du commerce quelque chose qui, en soi, puisse être moral. Seuls certains effets du commerce peuvent être compatibles avec celle-ci.   3.      Ne devons nous pas, par ailleurs procéder à l'association de la morale et du commerce pour atteindre la fin de la morale ?   ·         Alors, morale et commerce sont-ils définitivement incompatibles ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Le commerce et la morale sont-ils compatibles ? Corrigé de 1164 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le commerce et la morale sont-ils compatibles ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • thismind-295084 (Hors-ligne), le 19/01/2018 é 19H08.
  • mmm-266490 (Hors-ligne), le 18/11/2015 é 18H13.
  • Martin45475 (Hors-ligne), le 31/05/2010 é 31H21.
  • axel59947 (Hors-ligne), le 03/03/2010 é 03H15.
  • Annabelle50579 (Hors-ligne), le 24/12/2009 é 24H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Le commerce et la morale sont-ils compatibles ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit