NoCopy.net

La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les progrès de la science doivent-ils faire ... Les croyances religieuses sont-elles par nat ... >>


Partager

La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ?



Publié le : 6/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ?
Zoom

Ainsi, donc, pour Freud, la religion est une illusion engendrée par le désir et c'est de l'image paternelle que provient l'idée de Dieu. Le scientisme a remplacé la religion Aujourd'hui, le scientisme s'est substitué à la croyance, et c'est de la science qu'on attend des miracles. On pense volontiers que grâce aux progrès de la cosmologie, on connaîtra un jour l'origine de l'univers. De même, médecine et génétique poursuivent un vieux rêve inavoué, celui de l'immortalité. S'ils ne craignent plus la nature ni la mort, les hommes n'auront plus besoin de Dieu. Comte décrira l'évolution de l'homme à travers sa fameuse "loi des trois états": Énoncée très tôt dans l'oeuvre de Comte, la loi des trois états est formulée comme suit : « Parla nature même de l'esprit humain, chaque branche de nos connaissances est nécessairement assujettie dans sa marche à passer successivement par trois états théoriques différents : l'état théologique ou fictif ; l'état métaphysique ou abstrait ; enfin, l'état scientifique ou positif « (Plan des travaux scientifiques nécessaires pour réorganiser la société, 1822). À ces trois états correspondent respectivement la prééminence des rois, celle des peuples et celle des savants. Le premier type de conception est le début nécessaire de l'intelligence humaine ; le deuxième est une transition vers le troisième, qui est l'état fixe et définitif de l'intelligence. La théologie explique les phénomènes par la fiction d'une volonté divine qui ressemble à celle de l'homme. La métaphysique, qui désigne la philosophie du XVIIIe siècle, est une crise qui brise la hiérarchie théologique pour proclamer la valeur suprême de l'individu et de sa liberté : elle engendre l'anarchie scientifique et sociale.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ?	Corrigé de 2346 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ? " a obtenu la note de : aucune note

La connaissance scientifique abolit-elle toute croyance ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit