NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La philosophie comme attitude initiale ? L'expérience du moi ? >>


Partager

Conscience et mémoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Conscience et mémoire ?



Publié le : 16/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Conscience et mémoire ?
L'être conscient. Par opposition à ces caractères, voyons quels sont ceux de l'être conscient. « Conscience, dit BERGSON, signifie d'abord mémoire », c'est-à-dire « conservation et accumulation du passé ». Le passé se conserve, il « dure » en nous « jusqu'en ses moindres détails » : c'est ce qui constitue la mémoire pure. Mais la conscience est aussi « attention à la vie » et « anticipation de l'avenir », et nos « souvenirs purs » ne s'actualisent qu'appelés par l'action présente. Ainsi, la conscience est « un trait d'union entre ce qui a été et ce qui sera, un pont jeté entre le passé et l'avenir» (L'Énergie spirituelle, loc. cit.). C'est sur cette orientation vers l'avenir que PRADINES met l'accent. La mémoire elle-même, selon lui, est « prospective, non rétrospective » : c'est une fonction pratique d'anticipation.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 552 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Conscience et mémoire ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit